RMC Sport

Coronavirus: l’ASVEL jouera ses prochains matchs malgré les restrictions

Les matches ASVEL-Valence (mardi 3 mars, en Euroligue) et ASVEL-Le Mans (dimanche 8 mars, en Jeep Elite) seront joués car le club présidé par Tony Parker a décidé de limiter la jauge de remplissage de sa salle à 4.500 spectateurs.

Contraint de reporter le choc à l’Astroballe contre Monaco à cause du coronavirus ce dimanche, l’Asvel a pris des dispositions pour satisfaire les exigences du gouvernement. Le ministre des Solidarités et de la Santé Olivier Véran a demandé samedi l’annulation de tous les rassemblements, manifestations sportives comprises, de plus de 5.000 personnes en milieu confiné afin d’éviter la propagation du virus. Le club de l'Asvel, présidé par Tony Parker, a donc décidé de limiter la jauge de remplissage de l'Astroballe, sa salle, à 4.500 spectateurs. 

La préfecture préfère les huis clos

Les matches ASVEL-Valence (mardi 3 mars, Euroligue) et ASVEL-Le Mans (dimanche 8 mars, 25e journée de Jeep Elite) seront joués. Et ce, même si la préfecture souhaite qu’elles soient disputées à huis clos. Le club de Villeurbanne estime toutefois qu’il n’y a pas de lieu de penser que ce sera le cas, tant que la barre des 5.000 personnes présentes dans la salle (d’une capacité de 5.500 places) n’est pas dépassée. Le match de basket devant opposer samedi soir Strasbourg au Portel, en Alsace, devant plus de 5.000 personnes avait déjà été "reporté à une date ultérieure" à la demande de la préfecture du Bas-Rhin.

QM avec Cyril Mejane