RMC Sport

NBA: inquiétude pour LeVert, après la découverte d'une tumeur à la visite médicale

Récemment transféré des Brooklyn Nets aux Indiana Pacers, l'arrière Caris LeVert s'est vu diagnostiquer lors de la visite médicale une tumeur au rein gauche. En l'attente d'examens complémentaires, le joueur doit se tenir éloigné des parquets. Mais il demeure philosophe.

Il n'a que 26 ans, il semblait en pleine forme, mais il voit pour le moment sa carrière NBA être mise entre parenthèses. Passé des Brooklyn Nets aux Indiana Pacers dans le cadre du super-transfert de James Harden vers la franchise new-yorkaise, l'arrière Caris LeVert s'est vu annoncer une mauvaise nouvelle au moment de sa visite médicale.

Lors de la batterie d'examens accompagnant tout transfert en NBA, une IRM a en effet révélé la présence d'une tumeur sur le rein gauche de LeVert. Une grosseur qui n'avait jamais été diagnostiquée auparavant.

"Ce transfert m’a peut-être sauvé sur le long terme"

En attente d'examens complémentaires, qui révéleront si celle-ci est cancéreuse ou bénigne, le joueur doit donc se tenir éloigné des parquets. Mais il demeure philosophe.

"Je n’avais aucun symptôme, j'enchaînais les matchs, sans en manquer un cette saison d’ailleurs, confie LeVert à ESPN. Je me sentais à 100%, en pleine santé. Dans un sens, ce transfert m’a révélé ce qu’il y avait dans mon corps. Je prends ça positivement, avec humilité: ce transfert m’a peut-être sauvé sur le long terme."

Et peu importe si sa carrière doit être freinée. "Le plus important pour moi, c’est ma santé, c'est de vivre longtemps, poursuit-il. Ça passe avant le basket. Bien sûr, j’aimerais rejouer le plus vite possible, je suis un compétiteur, j’adore ce sport. Mais avant cela je veux être sûr que je me porte bien. C’est mon calendrier, on verra pour la suite. Pour l’instant, on n’a pas les réponses."

Drafté par Brooklyn en 2016, Caris LeVert compile en moyenne 18,5 points et 6 passes en 27,8 minutes par match cette saison.

CC