RMC Sport

NBA: par peur du coronavirus, McCollum stoppe les autographes

Craignant de contracter le coronavirus, l'arrière de Portland, CJ McCollum, a annoncé sur Twitter qu'il arrêtait de signer des autographes jusqu'à nouvel ordre.

Au tour des États-Unis de s'inquiéter au sujet du coronavirus et à ses sportifs de trembler. Alors que de premiers cas ont été détecté dans l'Oregon, le joueur des Portland Trail Blazers, CJ McCollum, a pris ses précautions pour éviter toute propagation. L'Américain a notamment annoncé qu'il cessait de signer des autographes, jusqu'à nouvel ordre en fonction de l'évolution de la situation.

Très actif sur les réseaux sociaux, l'arrière partage régulièrement sur son compte Twitter des conseils d'hygiène et des articles sur l'épidémie. "Pensez bien à vous laver les mains pendant 20 secondes et à couvrir vos bouches quand vous toussez, a-t-il notamment publié. Je prends officiellement une pause avec les autographes jusqu'à nouvel ordre."

86 cas aux États-Unis

Pour autant, McCollum (22,2 points de moyenne sur 57 matchs) devrait continuer à disputer le reste de sa saison NBA sans encombre. Même si les États-Unis dénombrent 86 cas confirmés de coronavirus à l'heure actuelle, ses compétitions sportives n'ont pas été encore vraiment impactées. Une situation diamétralement opposée à celle de la Chine, où plus aucun événement n'est organisé, et de l'Europe, qui a enregistré plusieurs annulations ces derniers jours.

Dimanche, le semi-marathon de Paris a été annulé, tout comme le Grand Prix MotoGP du Qatar ou deux matchs de JeepÉlite. La tenue de plusieurs autres matchs est en sursis, dont le prochain match du XV de France en Écosse pour le Tournoi des VI Nations ou le huitième de finale de Ligue des Champions entre la Juventus de Turin et Lyon, pour lequel une tenue sur terrain neutre est envisagée.

CP