RMC Sport

Finales NBA : Cleveland aux commandes

-

- - AFP

Les Cavs sont parvenus, cette nuit à domicile, à remporter le match 3 des finales NBA contre Golden State 96 à 91. En l’absence de Kyrie Irving, Cleveland a pu compter sur un brillant Matthew Dellavedova, qui a parfaitement épaulé un LeBron James de gala, pour prendre les rênes de ces finales.

Ces finales NBA tiennent décidément toutes leurs promesses. Et bien plus encore. Alors qu’on imaginait le pire pour Cleveland après une première manche de haut vol, remportée par Golden State (108-100 ap) et marquée par la blessure de Kyrie Irving, la franchise de l’Ohio est parvenue à égaliser dimanche à Oakland, et même à prendre les commandes cette nuit à domicile (96-91).

Devant les 20 562 spectateurs de la Quicken Loans Arena, LeBron James a de nouveau fait le show, compilant 40 points à 14/34, 12 rebonds, 8 passes décisives, 4 interceptions et 2 contres. Mais les Cavs ont également pu s’appuyer sur un grand Matthew Dellavedova. En l’absence de Kyrie Irving, le meneur australien de 24 ans, débarqué en NBA en 2013, a abattu un énorme travail. 20 points à 7/17, 5 rebonds, 4 passes décisives et un pressing efficace sur le MVP de la saison régulière, Stephen Curry.

Curry bloqué à 27 points

Résultat, le meneur des Warriors, est resté bloqué à 27 unités. Et son comparse Klay Thompson à 14. Golden State, distancé de 20 points, en fin de troisième tiers-temps, a passé la seconde pour revenir à une seule unité, puis finalement laisser ce match 3 à de brillants et valeureux Cavs.

Les hommes de David Blatt, à qui on promettait l’enfer, ne sont plus qu’à deux succès du premier titre NBA de l’histoire de la franchise. Jeudi, toujours dans leur salle, LeBron James & co, auront l’occasion de se rapprocher encore un peu plus du sommet.

Jérémy Bilinski