RMC Sport

Mort de George Floyd: le discours fort de Popovich, qui parle de "lynchage"

Dans une vidéo diffusée par les San Antonio Spurs qu'il entraîne, Gregg Popovich s'est exprimé avec émotion sur la mort de George Floyd et les manifestations antiracistes portées par la communauté afro-américaine contres les violences policières aux États-Unis.

"Nous ne devons rien laisser passer. Notre pays est en difficulté et la race en est la raison fondamentale". Gregg Popovich s'associe aux nombreuses manifestations antiracistes et contre les violences policières aux États-Unis. Le coach des San Antonio Spurs s'est ému de la situation de son pays, dans une vidéo diffusée ce samedi par la franchise de basket américain.

"Nous avons tous vu des livres, et vous voyez dedans des Noirs suspendus aux arbres. Et vous... êtes stupéfait. Mais on vient de le revoir. Je n'aurais jamais pensé voir ça, de mes propres yeux, en temps réel", s'est ému Gregg Popovich, face caméra, évoquant la mort de George Floyd lors d'une interpellation violente menée par des policiers blancs.

Choqué par ce "lynchage"

"Je pense que je suis embarrassé en tant que personne blanche de savoir que cela peut arriver. D'assister à un lynchage", a également commenté Gregg Popovich. Il s'est dit révolté par l'attitude "nonchalante et désinvolte" de Derek Chauvin, le policier inculpé pour homicide volontaire qui a fait endurer un supplice de plus de huit minutes à la victime en enfonçant son genou sur la nuque.

Le mythique entraîneur de 71 ans exhorte la population à mettre un terme au "fardeau" porté depuis "400 ans" par la communauté afro-américaine: "C'est comme le quartier où vous savez qu'il y a un carrefour dangereux, que vous savez que quelque chose va arriver un jour et que personne ne fait rien. Puis un jeune enfant se fait tuer et un panneau stop est mis en place. Sans vouloir être trop politique, nous avons beaucoup de panneaux stop qui doivent être mis rapidement parce que notre pays est en difficulté".

JA