RMC Sport

NBA: Golden State égalise (et a bien nargué Drake)

Golden State s’est impose à Toronto (109-104) dimanche et égalise (1-1) dans la finale NBA. Les Warriors prennent même l’avantage du terrain et en bien profité pour célébrer ostensiblement plusieurs paniers devant le rappeur, Drake, grand animateur du match 1 depuis le bord du terrain.

Golden State est revenu à la hauteur de Toronto dans la finale NBA en s'imposant sur le terrain des Raptors 109 à 104, après avoir compté jusqu'à 12 points de retard, dimanche. Les Warriors ont laissé passer l'orage durant le 2e quart-temps et ont fait parler la foudre en début de 3e période. Les double champions NBA en titre, battus lors du premier match jeudi (118-109), ont encore été malmenés par les Raptors, mais ils ont cette fois trouvé la réponse après deux périodes.

Un cinglant 18-0

Sous l'impulsion de Kawhi Leonard (34 pts) et de Fred VanVleet (17 pts), Toronto a d'abord dominé Golden State et a vu son avance atteindre 12 points (47-35). Mais Stephen Curry a fini par se réveiller avec 12 points en 2e période, et a ramené son équipe à cinq longueurs juste avant la pause (59-54). Au retour des vestiaires, Golden State a submergé Toronto, soudain complétement dépassé, avec un cinglant 18-0 pour débuter la 3e période! Pendant que Toronto ratait systématiquement la cible et multipliait les pertes de ballon, Curry et ses coéquipiers ont pris le large et ont compté jusqu'à 13 points d'avance (78-65).

La sortie de Klay Thompson (25 pts), touché à un quadriceps, a désorganisé Golden State qui avait perdu plus tôt son pivot-remplaçant Kevon Looney, blessé à une épaule. Les Raptors sont revenus à sept longueurs (98-91) et Golden State est resté muet pendant plus de cinq minutes, mais Toronto n'en a pas profité, gêné notamment par la défense de DeMarcus Cousins (11 pts, 10 rbds).

Drake réduit au silence

Un panier à trois points d'Andre Iguodala, dans la dernière minute, a eu raison des Raptors et a réduit au silence leurs supporters, dont Drake. Grand animateur du match 1, au cours duquel il s'est accroché avec Draymond Green, le rappeur est resté bouche bée devant la réussite de ses adversaires qui ne se sont pas gênés pour ostensiblement plusieurs paniers juste ses yeux.

"Ça n'a pas été forcément une belle victoire, surtout en fin de match, mais on s'est tous battus pour remporter ce succès très important avant de rentrer chez nous", s'est réjoui Curry. "C'est notre défense qui nous a permis de gagner ce match, il faudra défendre avec autant d'intensité lors des prochains matches", a-t-il remarqué. Golden State et Toronto sont à égalité une victoire partout avant les deux prochains matches qui auront lieu mercredi et vendredi à Oakland. Les Warriors pourraient enregistrer le retour de leur meilleur marqueur, Kevin Durant, absent depuis trois semaines.

NC avec AFP