RMC Sport

NBA: Kyrie Irving explique qu’il avait "juste besoin d’une pause"

Le meneur des Brooklyn Nets Kyrie Irving, que l’on n’a plus vu sur les parquets NBA depuis le début de mois de janvier, s’était accordé une pause pour régler des histoires personnelles. C’est en tout cas la version qu’il a donnée aux journalistes américains.

Que tout le monde se rassure, Kyrie Irving n’a pas disparu, il va bien. Le meneur des Nets est de retour à son quotidien de joueur de basket. La star de NBA avait "besoin d’une pause" pour "raisons personnelles". C’est du moins ce qu’il a expliqué aux journalistes américains, sans toutefois donner donner des éléments tangibles qui pourraient expliquer son absence.

Le mystère demeure épais autour de sa situation. L’intéressé a bien évoqué "des choses familiales et personnelles à faire" à l'occasion d'un échange réalisé sur Zoom, rapporte ESPN, mais il ne s'est pas épanché sur sa situation personnelle. Irving, connu pour sa santé mentale fragile, avait déjà évoqué des "raisons personnelles" pour expliquer ses premières absences.

Irving a acheté une maison à la famille de George Floyd

Certains médias avaient évoqué la possibilité qu’il ait pu être affecté par l'absence de poursuites judiciaires, décidée par un juge il y a deux semaines, à l'endroit du policier qui avait tiré plusieurs balles dans le dos de Jacob Blake à Kenosha (Wisconsin) fin août 2020. Ce mardi, on a d’ailleurs appris que la star des Brooklyn Nets a acheté une maison à la famille de George Floyd, cet homme mort asphyxié sous le poids d’un policier après son interpellation à Minneapolis, en mai 2020. Le décès avait provoqué une flambée de violence et l'indignation des basketteurs américains, dont Irving.

Le Big Three réuni mercredi ?

Le meneur de 28 ans s'est aussi distingué en écopant d’une amende de 50.000 dollars de la part de la NBA pour avoir participé, en n’étant pas masqué, à une fête d’anniversaire, en violation complète du protocole sanitaire édicté par la ligue américaine. Irving a manqué un septième match d’affilée la nuit dernière, alors que son équipe recevait les Bucks de Milwaukee (victoire 125-123). Il s’est quand même entraîné depuis, et pourrait jouer mercredi à Cleveland, lors d’un match qui pourrait sceller la réunion du nouveau Big Three des Nets, avec Kevin Durant et le transfuge des Rockets James Harden. 

QM