RMC Sport

VIDEO. Tony Parker: "Je ne suis pas sûr de rester aux Spurs"

Invité du Super Moscato Show, Tony Parker a donné son ressenti sur son avenir en NBA et sur la saison 2017-2018 des Spurs.

La saison 2017-2018 des San Antonio Spurs s'est brusquement arrêtée après une défaite 4-1 contre les Golden State Warriors au 1er tour des Play-offs de NBA, Tony Parker a profité de son passage dans le Super Moscato Show pour parler de la saison de son club: "C’était une saison inhabituelle pour les Spurs. Personnellement, j’ai loupé les 20 premiers matches de la saison en raison de ma grosse blessure de l’année dernière. Kawhi Leonard a loupé toute la saison et après on a un peu tout le monde blessé. Ce n’était pas facile à gérer. On voulait retourner en finale et concurrencer Golden State mais ça fait partie du sport. C’était la première année en 17 ans qu’on avait plein de blessés."

A lire > "Je n'aurai pas d'état d'âme" prévient Tony Parker au sujet de son frère TJ, entraîneur de l'ASVEL

Parker: "Ce n'est pas la fin du monde si je change de club"

En fin de contrat, Tony Parker devra attendre le 1er juillet, date de l'ouverture du marché des transferts pour donner sa décision. Toutefois, il a fait part de son ressenti sur son avenir dans le championnat nord-américain: "Ce n’est pas encore sûr que je reste aux Spurs. Je suis ouvert à toutes propositions. J’aimerai faire toute ma carrière à San Antonio. Après le sport reste un business et il va falloir faire des choix. J’ai fait 17 ans aux Spurs, je serais toujours nostalgique mais ce n’est pas la fin du monde si je change de club. Je me dis deux-trois ans, je peux aller autre part. Je suis 50-50. Je ne me vois pas encore en dehors du basket. Je veux rester encore trois ans pour faire les 20 saisons."

Tony Parker, bientôt à 100 %!

Blessé l'an dernier au tendon du quadriceps, Tony Parker n'a pas participé à l'intégralité de la saison mais il a tenu à donner des nouvelles sur l'état de sa blessure: "Je suis presque revenu à 100%. Il y a des hauts et des bas, des moments où on ne se sent pas bien. Cela prend du temps. Cet été, ça sera important de faire de la rééducation. Avec une grosse blessure, on est toujours mieux la deuxième saison."

Super Moscato Show