RMC Sport

Cyclisme: 130 points de suture, dents cassés... des nouvelles de Jakobsen après sa lourde chute

Patrick Lefevere, manager général de la Deceuninck-Quick Step, a donné des nouvelles ce mercredi de son sprinteur néerlandais Fabio Jakobsen, victime d'une lourde chute au début du mois.

"Ce garçon a de la chance d'être toujours en vie." Dans un entretien accordé ce mercredi à VTM Nieuws et rapporté par le Het Laatste Nieuws, Patrick Lefevere, manager général de l'équipe Deceuninck-Quick Step, a donné des nouvelles de Fabio Jakobsen. Le sprinteur néerlandais de 23 ans a lourdement chuté à l’arrivée de la première étape du Tour de Pologne, le 5 août dernier, après avoir été tassé par son compatriote Dylan Groenewegen.

Lancé à pleine vitesse dans un faux-plat descendant, il a été projeté par-dessus les barrières de sécurité. "Je suis vraiment choqué par le nombre de points de suture qu'il a au visage, il y en a 130. Il ne lui reste qu'une dent. Son palais ne s'est pas encore remis et ses cordes vocales sont actuellement paralysées. Il est vraiment affecté. Nous espérons qu'il sera rétabli le plus vite possible", a indiqué Lefevere.

"C’est pire que pour Remco"

Plongé un temps dans un coma artificiel compte tenu de l'extrême gravité de ses blessures, qui ont nécessité cinq heures d'opération, Jakobsen souffre de nombreuses fractures au visage et au crâne.

"C’est pire que pour Remco (Evenepoel). Je suis terriblement choqué. J'aurais pu avoir deux funérailles en dix jours", a reconnu Lefevere. Dix jours après la chute de Jakobsen, Evenepoel, qui fait également partie de l’équipe Deceuninck-Quick Step, était lui tombé dans un ravin sur le Tour de Lombardie.

Touché notamment au niveau du bassin, le prodige belge de 20 ans doit observer une longue période de repos puis de rééducation - environ six semaines - avant de pouvoir remonter sur son vélo.

RR