RMC Sport

Cyclisme: après Quintana, Arkéa-Samsic recrute Bouhanni

Nacer Bouhanni, le sprinteur de 29 ans, s'est engagé pour deux saisons avec la formation Arkéa-Samsic. En conflit avec son équipe Cofidis dont il était le leader depuis 2015, le Français tentera de se relancer au sein de la formation bretonne dont il emmènera le nouveau pôle sprint.

L'équipe Arkéa-Samsic affichera de nouvelles ambitions en 2020. Après avoir recruté ces dernières semaines Nairo Quintana et une garde rapprochée, l'équipe de deuxième division aux origines bretonnes vient d'annoncer ce mercredi son "pôle sprint" avec Nacer Bouhanni comme tête d'affiche. 

A 29 ans, le sprinteur français était depuis 2015 membre de la formation Cofidis. Un leader déchu ces derniers mois, privé de Tour de France ces deux dernières saisons par le manager Cédric Vasseur, avec qui Bouhanni a fini en conflit

"Bouhanni doit reprendre confiance" 

"Pour moi, c'est un nouveau départ, a déclaré le Français. Je vais entamer la saison prochaine comme si je n'avais jamais rien gagné. Je n'ai pas demandé à venir avec du staff ou des coureurs". Pour la première fois de sa carrière en 2019, Nacer Bouhanni n'a pas levé les bras au cours de la saison. 

Pour l'épauler, le Vosgien arrive notamment en compagnie de Thomas Boudat (25ans) et du Britannique Daniel McLay (27ans), ancien de la maison. 

"70% des courses arrivent au sprint. Nous devions nous renforcer dans ce domaine. Nacer Bouhanni sera notre sprinteur numéro un. Il possède d'énormes qualités. Il a vécu deux années difficiles, il doit reprendre confiance et créer une complicité avec ses lanceurs", a expliqué Emmanuel Hubert le responsable de l'équipe Arkéa-Samsic. Avec Warren Barguil, l'actuel leader de l'équipe qui a prolongé cette semaine son contrat jusqu'en 2022, Arkéa-Samsic devient "comme une équipe WorldTour" selon les mots de son manager Emmanuel Hubert. 

GL