RMC Sport

Cyclisme: Bardet renonce aux JO, la France perd encore un leader après Alaphilippe

Comme révélé ces derniers jours par RMC Sport, Romain Bardet ne participera pas à la course en ligne des Jeux olympiques de Tokyo, où il était attendu comme l'un des leaders de l'équipe de France de Thomas Voeckler. Le coureur de l'équipe DSM a officialisé ce lundi son choix.

Comme annoncé ce samedi par RMC Sport, Romain Bardet ne participera pas aux Jeux olympiques de Tokyo. Le coureur français de 30 ans a officialisé son choix ce lundi à L'Equipe.

"Après une discussion à trois avec l'équipe, Thomas (Voeckler, le sélectionneur) et moi-même, on a décidé que je ne participerai pas aux Jeux olympiques cette année, a confié Romain Bardet. On a de gros objectifs avec DSM qui nous attendent en fin de saison et ce n'était pas possible d'avoir un pic de forme à Tokyo avec ce programme-là."

Priorité Vuelta pour Bardet

Initialement en début de saison, Romain Bardet avait annoncé que la course en ligne des Jeux olympiques de Tokyo constituerait un "point d'orgue" de sa saison, avec la volonté d'être à 100% de ses moyens pour ce rendez-vous. Mais le nouveau leader de l'équipe DSM va plutôt opter pour une participation pour le Tour d'Espagne, une course de trois semaines, qui commencera le 14 août prochain.

Le staff de l'équipe DSM, la nouvelle formation de Romain Bardet après avoir passé 9 ans avec AG2R Citroën Team, devrait faire du Français son leader pour cette Vuelta. Et l'encadrement estime difficilement possible que son coureur puisse avoir un pic de forme aussi long, de Tokyo à la fin de la Vuelta. Pour rappel, Romain Bardet ne participera pas non plus au prochain Tour de France, lui qui vient de terminer 7e du Tour d'Italie pour sa première participation au Giro.

C'est un nouveau coup dur pour l'équipe de France, déjà privée du champion du monde Julian Alaphilippe, qui a renoncé lui pour se consacrer à la naissance de son premier enfant. Autre leader potentiel, Thibaut Pinot soigne toujours ses douleurs au dos. Thomas Voeckler, sélectionneur de l'équipe de France, devra certainement composer avec des coureurs qui sortent du Tour de France à l'image de David Gaudu ou Guillaume Martin.

GL