RMC Sport

Cyclisme: Bardet s’interroge sur son avenir

Romain Bardet sera en fin de contrat avec AG2R La Mondiale au terme de la saison et, à bientôt 30 ans, annonce qu’il pourrait quitter son équipe formatrice.

Après huit ans de bons et loyaux services chez AG2R La Mondiale, le deuxième du Tour 2016 pourrait bien s'afficher dans le peloton sous un nouveau maillot l’année prochaine. Romain Bardet annonce dans les colonnes de La Montagne que son avenir chez AG2R est incertain au sortir d’une saison 2019 assez compliquée.

Il n’a pas encore décidé de son futur et se donne le temps de la reprise de la compétition pour réfléchir: "Je reprendrai les négociations une fois que la saison sera réellement lancée. Pour le moment, rien n’est fermé. Rester ou partir, pour le moment la réflexion n’est pas arrêtée."

"Je suis à un point de ma carrière où il est légitime d’avoir ces réflexions-là"

Le leader d’AG2R pour le prochain Tour de France, qui ne faisait initialement pas partie de son programme avant son report, laisse entrevoir un départ pour une première expérience en dehors de la formation de Vincent Lavenu. "J’arrive à un point clé de ma carrière où j’ai acquis pas mal d’expérience. Mais il me reste aussi quelques belles années où je peux tirer le meilleur de mes capacités. On réfléchit activement à trouver la meilleure façon chez AG2R ou dans une autre équipe pour y parvenir. Je suis à un point de ma carrière où il est légitime d’avoir ces réflexions-là."

"Le Tour 2019? Je n’ai pas pris beaucoup de plaisir"

Au lendemain d’un Tour de France décevant (15e, aucune victoire d’étape) Romain Bardet ne veut plus se fixer d’objectif précis ni s’infliger de "pression démesurée" pour la Grande Boucle, dont le prochain départ sera donné le 29 août de Nice. Il confirme ainsi que le classement général ne sera pas sa priorité. "Je préfère ne pas faire de plan. On verra comment les choses se passent. L’an dernier, j’avais beaucoup d’attentes et j’ai été déçu. Même si ramener le maillot à pois fut une satisfaction, je n’ai pas pris beaucoup de plaisir."

Une importante remise en question avait conduit Bardet à stopper sa saison 2019 plus tôt que prévu et à choisir de prendre le départ du Giro plutôt que du Tour. Tout cela avant la pandémie de coronavirus et les reports de course en pagaille.

JAu