RMC Sport

Cyclisme: Madiot recadre les détracteurs de Pinot

Thibaut Pinot a confirmé ce mardi qu'il ne prendra pas le départ du Tour de France 2021, pour se concentrer sur le Giro. Marc Madiot, manager de la Groupama-FDJ, en a profité pour défendre son poulain face aux habituelles critiques.

Cette fois, c'est confirmé. Comme l'avait indiqué RMC Sport dès dimanche, Thibaut Pinot ne participera pas au Tour de France 2021, préférant se concentrer sur le Tour d'Italie. Le grimpeur de la Groupama-FDJ l'a annoncé ce mardi au cours de la conférence de rentrée de son équipe. Conférence au cours de laquelle il a vu son manager Marc Madiot lui faire une véritable déclaration, et prendre sa défense face aux habituelles critiques.

"Est-ce que Thibaut a le potentiel pour gagner le Giro? Evidemment, a débuté le patron de la Groupama-FDJ. Mais moi je voudrais tordre le cou à certaines rumeurs ou observations que l’on fait à son sujet. On dit 'Thibaut Pinot, il a toujours quelque chose, Thibaut Pinot, il n’a pas de mental…' Quand vous avez la chance de le côtoyer au quotidien sur le Tour de France ou d’autres grandes épreuves, Pinot c’est tout sauf ce qu’on dit de lui. S’il y a un mec qui sait se faire mal à la gueule, et je le dis devant lui, c’est Thibaut. Il donne, et il donnera."

"Je ne sais pas si on gagnera le Tour d’Italie ou le Tour de France un jour, mais je sais que tant qu’il aura un dossard, il se donnera les moyens de le faire"

Et Madiot de revenir sur la Grande Boucle 2020, épreuve qui a tourné au calvaire pour son leader à cause d'une chute dès la première étape. "Le Tour de France de cette année en est un exemple exceptionnel, observe-t-il. Bien sûr qu’on n’a pas envie de revivre une telle situation, de se retrouver au soir de la première étape en grande difficulté. Mais rappelez-vous l’abnégation qu’il a mis tous les jours pour masquer ses douleurs et entretenir l’espoir, pour lui et pour l’équipe. Ça ne l’a pas fait, ça ne l’a pas fait non plus sur le Tour d’Espagne parce que la blessure était plus grave que l’on pensait. Mais Pinot n’a jamais renoncé."

Car pour Madiot, son grimpeur est beaucoup plus solide que le grand public peut parfois le croire. "Chez lui il y a quelque chose que beaucoup de coureurs n’ont pas: il y a de l’engagement, lance-t-il. Alors il n’a pas toujours les mots pour l’exprimer, mais en même temps il a quelque chose que beaucoup n’ont pas, et il le met sur le vélo. Rien que pour ça, on doit être avec lui. Je ne sais pas si on gagnera le Tour d’Italie ou le Tour de France un jour. Mais je sais que tant qu’il aura un dossard dans le dos, il se donnera les moyens de le faire. Il sait se faire mal, il est sérieux, appliqué, et dans l’approche de son métier il donne 100% de ce qu’il a. Moi, je connais le fond du bonhomme."

CC