RMC Sport

Cyclisme: Pinot confirme qu'il ne participera pas au Tour de France 2021

L'équipe Groupama-FDJ a présenté ce mardi son organisation pour la saison 2021, et la répartition des coureurs sur les principales épreuves. Comme indiqué par RMC Sport dimanche, Thibaut Pinot ne participera pas au Tour de France.

Après le cruel abandon sur la 19e étape en 2019, après le calvaire de 2020 à cause d'une chute précoce, Thibaut Pinot (30 ans) a décidé de passer son Tour. Comme révélé dimanche par RMC Sport, le grimpeur de la Groupama-FDJ a confirmé ce mardi qu'il ne participera pas à la prochaine Grande Boucle, pour se concentrer sur d'autres objectifs.

"Mon objectif cette année sera le Giro, je vais tout faire pour être à 100% sur le Tour d'Italie et y faire le meilleur résultat possible, a-t-il expliqué lors de la conférence de rentrée de son équipe. C’est une décision murement réfléchie, je pensais que c’était le moment de retourner en Italie, d’autant que j’ai vu que le parcours du Tour de France n’était pas fait pour moi en 2021."

Un retour programmé en 2022

Pour autant, Pinot a bien l'intention de revenir sur les routes hexagonales par la suite. "J’espère revenir sur le Tour dès 2022, c’est l’objectif, poursuit-il. Depuis 2012, j’ai raté un seul Tour de France, en 2018, et l’année d’après en 2019 j’ai peut-être vécu mon meilleur Tour. Donc si je peux en faire autant en 2022, ça sera du bonus pour tout le monde."

Et peu importe si le grand public a dû mal à comprendre ce choix, ou lui reproche de ne pas assumer son statut. "C’est vrai que j’en prends plein la gueule, mais j’ai décidé de laisser Marc (Madiot, le manager) gérer ça et de ne plus m’en soucier, je veux penser à moi, justifie le grimpeur. La course au maillot rose me fait rêver, c’est l’une des plus belles, je suis juste impatient d’être sur ce Giro et de prendre du plaisir sur le vélo."

Arnaud Démare sera là, David Gaudu aussi

En l'absence de son leader, la Groupama-FDJ a tout de même l'intention de briller lors de la prochaine Grande Boucle grâce à un autre cador: Arnaud Démare. Après sa superbe saison 2020, avec 14 victoires dont 4 sur le Giro, le sprinteur espère récidiver en France. "L’objectif, le rêve, c’est de reproduire ce que j’ai pu faire sur le dernier Tour d'Italie, glisse le Picard. C’est possible, c’est jouable avec d’excellentes jambes. (...) Il y aura aussi Kuurne-Bruxelles-Kuurne au programme, Gand-Wevelgem, Milan-San Remo, Paris-Roubaix. Toutes ces courses-là sont sont dans mes objectifs."

Pour le général, et surtout une éventuelle victoire d'étape en montagne, c'est David Gaudu qui endossera cette fois le costume de patron. "On vient sur le Tour pour performer, sinon on reste à la maison", annonce Marc Madiot.

CC