RMC Sport

Giro (8e étape): la victoire pour le Français Victor Lafay

A 25 ans, le Haut-Savoyard Victor Lafay a remporté ce samedi la huitième étape du Giro. Au classement général, le Hongrois Attila Valter reste leader.

Il décroche, à 25 ans, la plus belle victoire de sa carrière. Avec la manière. Le Haut-Savoyard Victor Lafay a remporté ce samedi la huitième étape du Giro, entre Foggia et Guardia Sanframondi, longue de 170 kilomètres. Membre de l'échappée du jour, il a parfaitement manœuvré dans le final. A deux kilomètres du but, le coureur de la formation Cofidis a attaqué pour revenir en force sur Giovanni Carboni, faire la jonction, avant de laisser sur place l'Italien pour s'imposer en solitaire. Il s'agit de la première victoire d'un Français sur cette 104e édition du Giro.

Attila Valter reste leader

"C'est incroyable. C'était une journée très difficile où il fallait prendre l'échappée. Quand c'est parti, le peloton nous a laissé partir. Dans le final il y avait dix minutes d'effort intense à faire. J'étais concentré sur mon effort. On est dans une dynamique positive et cela motive pour la suite", a-t-il savouré à l'arrivée au micro d'Eurosport. Cofidis n'avait plus goûté à la victoire sur le Tour d'Italie depuis 2010, avec Damien Monier.

Au classement général, le Hongrois Attila Valter (Groupama-FDJ) reste leader, devant le phénomène belge Remco Evenepoel (Deceuninck-Quick Step) et le Colombien Egan Bernal (Ineos). Romain Bardet (DSM) pointe à la 14e place, à une minute et 14 secondes de la tête. Victime d'une chute, l'Espagnol Pello Bilbao (Bahrain-Victorious), a perdu 30 secondes. Un coup dur pour le deuxième du dernier Tour des Alpes, attendu comme le leader de sa formation depuis l'abandon de son compatriote Mikel Landa.

Dimanche, la neuvième étape comportera trois ascensions dans le massif des Abruzzes entre Castel di Sangro et Rocca di Cambio (158 kilomètres), avec une montée finale de 6,6 kilomètres.

RR