RMC Sport

Paris-Nice: le chrono pour Kragh Andersen, Schachmann fait le break

La quatrième étape de Paris-Nice, un contre-la-montre de 15,1 kilomètres autour de Saint-Amand-Montrond, a été remportée ce mercredi par Soren Kragh Andersen. Le Danois a devancé l’Allemand Maximilian Schachmann, qui conforte son statut de leader.

Il signe sa première victoire de la saison et l’une des plus belles de sa jeune carrière. Soren Kragh Andersen, 25 ans, s’est adjugé ce mercredi la quatrième étape de Paris-Nice, un contre-la-montre de 15,1 kilomètres autour de Saint-Amand-Montrond, dans le Cher.

Avec un temps de 18'51" et une moyenne de 48km/h, le Danois de la formation Sunweb a devancé de six secondes l’Allemand Maximilian Schachmann, qui signe la meilleure opération du jour pour le classement général.

Schachmann conforte son statut de leader

Déjà maillot jaune avant le départ de ce chrono, l’Allemand de la Bora-Hansgrohe a repris de précieuses secondes à tous ses rivaux. Parmi les favoris, Julian Alaphilippe (Deceuninck-Quick Step) et Thibaut Pinot (Groupama-FDJ) ont notamment terminé à 30" et 44" de Schachmann. Le premier, qui évoluait sur ses terres, occupe désormais la 19e place du général, cinq places derrière Pinot. Ils accusent 2'04" et 1'30" de retard sur Schachmann. Chez les autres prétendants à la victoire finale, le Colombien Sergio Higuita (EF Pro Cycling) est pointé à 1'06" du natif de Berlin.

Comme son compatriote Nairo Quintana (Arkéa Samsic), les Belges Tiesj Benoot (Sunweb) et Dylan Teuns (Bahrain-McLaren) ou encore l’Italien Vincenzo Nibali (Trek-Segafredo), il devra passer à l’attaque lors des quatre prochaines étapes pour tenter de renverser Schachmann. Jeudi, le peloton aura droit à 227 kilomètres entre Gannat et La Côte-Saint-André sur un parcours vallonné avant un final plat.

RR