RMC Sport

Tour d’Espagne (18e étape) : le sprint pour Nielsen

Magnus Cort Nielsen

Magnus Cort Nielsen - AFP

Magnus Cort Nielsen (Orica) a remporté jeudi la 18e étape du Tour d'Espagne, entre Requena et Gandia, au terme de laquelle le Colombien Nairo Quintana (Movistar) a conservé son maillot de leader.

Promise aux sprinteurs, la 18e étape de la Vuelta a souri à Magnus Cort Nielsen. Le Danois a devancé sur la ligne Nikias Arndt (Giant-Alpecin) et Jempy Drucker (BMC). Nielsen apporte ainsi à Orica-BikeExchange son troisième succès sur ce Tour d’Espagne après les victoires de Simon Yates et Jens Keukeleire. Premier Français du jour, Lorenzo Manzin (FDJ) a pris la dixième place. Pierre Rolland (Cannondale-Drapac) et Quentin Jaurégui (AG2R-La Mondiale) s’étaient eux glissés dans l’échappée du jour qui a été reprise à onze kilomètres du terme.

A lire aussi >> Tour d'Espagne (17e étape) : Frank gagne au sommet, statu quo entre favoris

Un classement qui pourrait prochainement évoluer ?

Au classement général, Nairo Quintana conserve 3’37 d’avance sur Christopher Froome et 3’57 sur Esteban Chaves. Premier Français, Jean-Christophe Péraud figure au 14e rang (à 11’44). Un classement qui pourrait être amené à évoluer dans les prochains jours avec le contre-la-montre vendredi et une étape de haute montagne samedi.

A lire aussi >> Le bus Sky manque de renverser un cycliste, l'équipe s'excuse