RMC Sport

Tour de France: Bardet, le maillot à pois pour sauver son Tour?

Deuxième de l'étape à Valloire ce jeudi derrière Nairo Quintana, Romain Bardet s'est consolé avec le maillot à pois. Alors qu'il reste deux étapes dans les Alpes, le Français peut encore espérer sauver son Tour de France 2019 et monter sur un podium à Paris.

Romain Bardet a retrouvé le sourire sur ce Tour de France 2019. Le leader de la formation AGR2-La Mondiale peut encore rêver d'un podium final à Paris. Celui du classement du meilleur grimpeur. A l'issue de son échappée entre Embrun et Valloire, le Français, seulement battu par Nairo Quintana, est désormais le leader du classement de la montagne ce jeudi avec 12 points d'avance sur Tim Wellens et 26 sur Damiano Caruso.

"Cela va me faire du bien. J'ai la chance d'avoir été très soutenu par toute mon équipe, je me demandais ce que je faisais là, je doutais. Voir la course qui se passe sans nous, c'était difficile à accepter. J'ai pris du plaisir aujourd'hui", a confié Romain Bardet à Valloire, au micro de France Télévisions.

"J'essaie de me redécouvrir"

Deuxième au sommet du Col de Vars, du Col de l'Izoard et du Galibier, Romain Bardet a engrangé les points et dépossédé Tim Wellens du maillot à pois, que le Belge portait depuis la 3e étape. Il reste désormais deux journées dans les Alpes, sur le terrain de jeu de Bardet, pour conforter sa tunique.

"C'est un rôle qui est un peu nouveau pour moi, j'essaie de me redécouvrir. Le Tour de France est passé vite, j'ai été vraiment absent, inexistant pendant 17 ou 18 étapes, il était temps de se réveiller. Il reste encore deux dernières étapes qui me plaisent aussi", a lancé Romain Bardet, un peu revanchard après une première partie de Tour de France difficile, pour lui qui n'a jamais quitté le top 10 au classement général depuis 2014.

"Le maillot à pois n'enlèverait pas toutes ces questions"

Dans sa quête du maillot à pois, Bardet devra se méfier des favoris du classement général d'abord. Le vainqueur ce samedi au sommet de Val-Thorens empochera 40 points. Thibaut Pinot par exemple, est toujours en course pour le maillot à pois même si ce n'est pas l'objectif du leader de la Groupama-FDJ.

Venu sur ce Tour de France pour un nouveau podium au classement général, Romain Bardet a dû revoir ses ambitions. "Le plus difficile, c'est que j'ai misé toute ma saison sur le Tour de France, j'ai clamé haut et fort que c'était ma course de référence. Quand on passe totalement à côté, on se demande pourquoi. Il y a eu de la tristesse, je vais me battre pour le maillot à pois mais ça n'enlèvera pas toutes les questions", a conclu Romain Bardet. Monter une nouvelle fois sur un podium final à Paris, avec le maillot à pois, pourrait au moins sauver le Tour de France de Bardet.

Le classement du maillot à pois:

-
- © -
Guillaume Lepère