RMC Sport

Tour de France: Brailsford, manager d'Ineos, stoppé brièvement par la police

Libération raconte que Dave Brailsford, manager d'Ineos, s'est brièvement fait arrêter dimanche par la police alors qu'l circulait en vélo aux abords de l'ascension du Grand Colombier, interdite au public. Il a été relâché

Egan Bernal n'est pas le seul membre de la formation Ineos-Grenadiers à avoir connu une mésaventure, dimanche lors de la 15e étape du Tour de France entre Lyon et le Grand-Colombier. Selon Libération, Dave Brailsford, manager de l'équipe britannique s'est fait intercepter par la gendarmerie au kilomètre 146 de l'étape, au village de Mieugy, précédant la dernière ascension au programme dimanche. 

Brailsford n'avait "jamais vu ça"

Sa faute? Circuler à vélo. Les gendarmes veillaient à interdire l'accès du col au public. Pour éviter les risques de contamination au coronavirus, les organisateurs avaient en effet décidé de faire monter les coureurs à huis clos sur les trois difficultés du jour: la Selle de Fromentelle (1ère catégorie), le col de la Biche (1ère catégorie) et la finale du Grand Tourmalet (hors catégorie).

Les motards ont ainsi intimé l'ordre à Brailsford de mettre pied à terre avant de laisser repartir le manager de la formation aux sept succès lors des huit derniers Tours de France. "Je n'avais jamais vu ça", aurait rétorqué l'intéressé en français. La suite de la journée fut aussi compliquée pour ses troupes. Bernal, tenant du titre, a perdu ses illusions de conserver son bien en terminant à 7'20'' du vainqueur du jour, le Slovène Tadej Pogacar. Le Colombien pointe désormais à la 13e place du classement général à 8'25'' du leader, Primoz Roglic. 

NC