RMC Sport

Tour de France: cruel abandon de Pérez, maillot à pois virtuel

Le Français Anthony Pérez, qui avait toutes les chances de s'emparer du maillot à pois du meilleur grimpeur à l'arrivée à Sisteron, a chuté lors de la troisième étape du Tour de France et a été contraint à l'abandon.

Ce devait être sa journée sur la route du Tour de France, mais celle-ci a viré au cauchemar. Le Français Anthony Pérez (Cofidis) était virtuellement détenteur du maillot à pois ce lundi, lorsqu’il a percuté une voiture selon son équipe, chutant lourdement dans la descente du col des Lèques, lors de la 3e étape de la Grande Boucle.

"Les premiers éléments font état d'une fracture ouverte costale avec possible pneumothorax", a précisé son équipe Cofidis en revenant sur un premier diagnostic faisant état d'une fracture de la clavicule: ""Ni le staff, ni l'équipe médicale de la course ne confirme pour l'instant la fracture de la clavicule."

Quatrième abandon depuis le départ

"Anthony va subir des examens approfondis (dont un scanner) à l'hôpital" de Digne-les-Bains où il a été transporté, a ajouté la formation française. Le coureur français était parti en échappée, en cours d'étape, pour marquer des points au classement de la montagne, avant de se relever avec son adversaire direct Benoît Cosnefroy et laisser Jérôme Cousin seul à l'avant.

La chute de Pérez, qui avait été arrêté par une crevaison quelques instants plus tôt, s'est produite dans la descente du col des Lèques, avant les 75 derniers kilomètres de cette étape de 198 kilomètres. Cet abandon est le quatrième depuis le départ, samedi, du Tour 2020. L'Allemand John Degenkolb et le Belge Philippe Gilbert (Lotto), l'Espagnol Rafael Valls (Bahrain), ont précédé Pérez sur cette liste.

QM avec AFP