RMC Sport

Tour de France: De Gendt mécontent après le prix du Super Combatif attribué à Barguil

Thomas De Gendt

Thomas De Gendt - AFP

Malgré le vote du public en sa faveur, Thomas De Gendt a été coiffé par Warren Barguil, soutenu par le jury à majorité française, pour le prix du Super Combatif. Le coureur belge n’a pas caché son incompréhension.

Thomas De Gendt a compilé plus de 1 000 kilomètres d’échappée dans ce 104e Tour de France. De quoi enthousiasmer le public, qui a choisi le Belge de Lotto-Soudal comme Super Combatif de cette Grande Boucle. Pas suffisant toutefois pour lui octroyer le prix.

A lire aussi >> Guimard: "Barguil est entré dans le gotha des grandes stars du Tour de France"

Et pour cause, le coureur de 30 ans n’a reçu la voix que d’un seul des six membres du jury, contre quatre pour le maillot à pois, Warren Barguil.

De quoi irriter De Gendt. "Le vote du public est plus important pour moi que le vote de six membres du jury", a-t-il lâché sur Twitter.

Un jury pas assez neutre?

A l'annonce de la victoire de Barguil samedi, De Gendt n'a pu retenir son agacement, notamment en direction du jury composé majoritairement de Français. "Bien sûr, il mérite aussi ce prix. Barguil a roulé de manière très offensive et je ne vais pas prétendre que j'étais le seul à le mériter. Mais cela aurait été très agréable de le recevoir, clame-t-il. J'étais plus souvent que lui à l'attaque. Je ne vois pas ce que je devais faire de plus pour obtenir ce prix. J'ai été 11 fois dans la bonne attaque sur 21 étapes: c'est énorme. Dommage que je n'aie pas gagné une étape. Cela aurait été beau, mais je me suis montré d'une manière différente pour l'équipe. Ce prix aurait été beau. C'est le seul prix qu'un attaquant peut gagner. Il n'y a pas un maillot ou autre chose pour les attaquants que ce prix. Le fait qu'il y ait cinq Français dans le jury a dû jouer. S'il y avait eu cinq Belges, le résultat aurait pu être différent. Il est évident que la composition du jury n'est pas juste."

Le jury désignant le Super Combatif du Tour de France 2017 est composé de Laurent Jalabert, Marion Rousse, Greg Lemond, Thierry Gouvenou ainsi que des journalistes Alexandre Roos (L'Equipe) et Jean Montois (AFP).

VIDEO. Tour de France – Le défi quotidien des restaurateurs de Sodexo

JBi