RMC Sport

Tour de France en direct: le chrono pour la Jumbo-Visma, Teunissen toujours en jaune

Jumbo-Visma

Jumbo-Visma - AFP

Deuxième étape du Tour de France, le contre-la-montre par équipes de 27,6 kilomètres programmé dimanche à Bruxelles a vu la victoire de la Team Jumbo-Visma. Mike Teunissen conserve son maillot jaune de leader du classement général.

[17h39]

"J'aurai des opportunités durant la première semaine", estime Van Avermaet

[17h20]

La leçon impressionnante des Jumbo-Visma

En écrasant ce dimanche le contre-la-montre par équipe, deuxième étape du Tour de France 2019, la formation Jumbo-Visma a permis à son coureur néerlandais Mike Teunissen de conserver son maillot jaune. Et même de renforcer son avance au général.

C'est à lire ici !

[17h09]

Les porteurs des maillots distinctifs

Maillot jaune: Mike Teunissen (Jumbo-Visma)

Maillot vert: Mike Teunissen (Jumbo-Visma)

Maillot blanc: Wout Van Aert (Jumbo-Visma) à 10"

Maillot à pois: Greg Van Avermaet (CCC Team)

[17h06]

Le top 10 du classement général

1) Mike Teunissen (Jumbo-Visma)

2) Wout Van Aert (Jumbo-Visma) à 10"

3) Steven Kruijswijk (Jumbo-Visma) à 10"

4) Tony Martin (Jumbo-Visma) à 10"

5) George Bennett (Jumbo-Visma) à 10"

6) Gianni Moscon (Ineos) à 30"

7) Egan Bernal (Ineos) à 30"

8) Geraint Thomas (Ineos) à 30"

9) Dylan Van Baarle (Ineos) à 30"

10) Elia Viviani (Deceuninck-Quick Step) à 31"

[17h01]

Nicolas Portal, directeur sportif du Team Ineos: "Un très bon chrono"

"Un très, très bon chrono. C’est toujours bien de ne pas perdre beaucoup de temps. C’est un chrono rapide donc quand il y a des équipes spécialistes, c’est difficile de rouler beaucoup plus vite. L’important c’est de ne pas être trop long au niveau du temps. (NP et SG)"

[16h58]

"Bardet a été très bon aujourd'hui", juge Lavenu

[16h52]

Joli coup pour Kruijswijk, mauvaise opération pour Bardet

Du côté des prétendants à la victoire finale de ce Tour de France, la bonne opération du jour est pour le Néerlandais Steven Kruijswijk, qui prend notamment 20 secondes au duo d'Ineos Geraint Thomas-Egan Bernal. Kruijswijk relègue également Thibaut Pinot à 32", Vincenzo Nibali à 36", Jakob Fuglsang à 41", Nairo Quintana et Mikel Landa à 1'05", Richie Porte à 1'18" ou encore Romain Bardet à 1'19". Le Français d'AG2R La Mondiale est l'un des grands perdants du jour.

[16h51]

"On a plutôt fait une bonne performance" estime Madiot

[16h48]

Le top 10 de ce contre-la-montre par équipes

1) Team Jumbo-Visma (28'58")

2) Ineos (29'17")

3) Deceuninck-Quick Step (29'18")

4) Katusha-Alpecin (29'23")

5) Team Sunweb (29'23")

6) EF Education First (29'25"

7) CCC Team (29'28")

8) Groupama-FDJ (29'29")

9) Bahrain Merida (29'33")

10) Astana Pro Team (29'38")

...

13) Cofidis (29'51")

...

19) AG2R La Mondiale (30'17")

[16h42]

VICTOIRE DE LA JUMBO-VISMA !

Très bien partie et solide tout au long du parcours, la Jumbo-Visma remporte ce contre-la-montre par équipes avec 20" d'avance sur Ineos!! Le Néerlandais Mike Teunissen conserve son maillot jaune. Très bonne opération au général pour Steven Kruijswijk.

[16h38]

Wanty-Gobert très, très loin

Déjà très loin aux intermédiaires, l'équipe de Guillaume Martin boucle ce chrono avec 1'37" de retard sur Ineos. Mauvaise opération pour le grimpeur français.

[16h36]

Le top 5 provisoire à l'arrivée

1) Ineos (29'18")

2) Deceuninck-Quick Step (29'19")

3) Team Sunweb (29'23")

4) Katusha-Alpecin (29'24")

5) EF Education First (29'25")

[16h33]

Deceuninck-Quick Step juste derrière Ineos !

Pour moins d'une seconde, l'équipe belge Deceuninck-Quick Step de Julian Alaphilippe et Enric Mas franchit la ligne juste derrière Ineos !

[16h25]

La Jumbo-Visma très bien partie !

Alors que la formation EF Education First passe la ligne d'arrivée avec seulement sept secondes de retard sur Ineos, la Jumbo-Visma du maillot jaune, Mike Teunissen, arrive au premier temps intermédiaire avec 10" d'avance sur Ineos !

[16h23]

Nibali pas si loin

La Bahrain-Merida de Vincenzo Nibali, vainqueur du Tour de France en 2014, en termine avec 16" de retard sur Ineos.

[16h21]

Gianni Moscon en jaune ?

Si Ineos remporte ce contre-la-montre par équipes, c'est l'Italien Gianni Moscon qui prendra le maillot jaune ce soir. On vous explique pourquoi ici !

[16h18]

Yates concède 20" sur Bernal-Thomas

Septième temps provisoire à l'arrivée pour la Mitchelton-Scott d'Adam Yates avec 20" de retard sur Ineos. Une petite déception pour cette équipe habituellement très performante sur cet exercice.

[16h14]

C'est parti pour la dernière équipe !

La Jumbo-Visma du maillot jaune, Mike Teunissen, vient de s'élancer. C'est la dernière formation à prendre le départ de ce contre-la-montre par équipes, alors que la Lotto-Soudal de Tiesj Benoot et Tim Wellens en termine à 38" d'Ineos.

[16h11]

La Bora à moins de 30"

Peter Sagan en tête, la Bora-Hansgrohe signe le septième temps provisoire, à 26" d'Ineos.

[16h07]

Simon Yates lâché

Pendant ce temps-là, Simon Yates - vainqueur de la Vuelta l'an dernier - est décroché du train de la Mitchelton-Scott. Mais c'est son frère, Adam, qui est leader sur ce Tour.

[16h03]

Très bon temps pour la Sunweb !

Même privée de son habituel leader Tom Dumoulin, forfait pour ce Tour de France, la Sunweb de Wilco Kelderman a réalisé un chrono très solide avec un temps de 29'23" à l'arrivée. Seulement six secondes concédées sur Ineos.

[16h01]

Le top 5 provisoire à l'arrivée

1) Ineos (29'18")

2) Katusha-Alpecin (29'24")

3) CCC Team (29'29")

4) Groupama-FDJ (29'29")

5) Astana (29'38")

[15h57]

Amaël Moinard (Arkéa-Samsic, qui a bouclé ce chrono en 30'49") sur RMC: "Quelque chose d’honorable"

"C’était un super chrono, ça allait vite. On était bien homogènes au début, on finit à quatre. Je pense qu’on a donné ce qu’on pouvait, on fait quelque chose d’honorable. Le classement, on verra. C’est la plus grosse course au monde, on est une équipe invitée, on donne tout et on verra le classement. En tout cas je pense qu’on a fait quelque chose de propre."

[15h54]

Belle performance de Cofidis

Cofidis s'offre le sixième temps provisoire à l'arrivée avec un chrono très solide bouclé en 29'50". Seulement 32 secondes de retard sur Ineos pour une formation pourtant pas habituée à briller dans cet exercice.

[15h47]

Katusha juste derrière Ineos

Partie très, très fort, la formation Katusha-Alpecin d'Ilnur Zakarin boucle finalement ce chrono par équipes juste derrière Ineos. Pour seulement six secondes !

[15h44]

La Trek-Segafredo loin d'Ineos

Mauvaise opération pour Richie Porte. Candidat à la victoire finale, l'Australien de 34 ans en termine en 30'15" avec la Trek-Segafredo. Pour rappel, Ineos domine toujours ce contre-la-montre par équipes avec un temps de 29'18".

[15h42]

Le classement provisoire à l'arrivée

1) Ineos (29'18")

2) CCC Team (29'29")

3) Groupama-FDJ (29'29")

4) Astana (29'38")

5) UAE-Team Emirates (30'01")

6) Movistar (30'03")

7) AG2R La Mondiale (30'17")

8) Total Direct Energie (30'39")

9) Team Arkea-Samsic (30'49")

[15h39]

UAE-Team Emirates limite la casse

Emmené par son leader irlandais Dan Martin, UAE-Team Emirates boucle ce chrono par équipes avec 43" de retard sur Ineos avec un temps de 30'01". C'est le cinquième temps provisoire.

[15h37]

Katusha est parti très, très fort !

Après 13,2km, la Katusha-Alpecin d'Ilnur Zakarin signe le meilleur temps au premier intermédiaire ! Trois secondes de mieux qu'Ineos.

[15h33]

La CCC passe devant la Groupama-FDJ

La CCC du maillot à pois Greg van Avermaet prend la deuxième place du classement provisoire à l'arrivée avec un temps de 29'28". C'est mieux que la Groupama-FDJ pour une toute petite seconde.

[15h29]

Total-Direct Energie termine loin

Déjà pointée à plus d'une minute d'Ineos au premier temps intermédiaire, la Team Total-Direct Energie de Lilian Calmejane signe un temps de 30'39" et concède 1'21" sur la formation britannique de Geraint Thomas.

[15h25]

Movistar à 44 secondes

La Movistar, qui compte trois leaders sur ce Tour (Nairo Quintana, Mikel Landa et Alejandro Valverde), en termine avec un temps de 30'02". Et donc 44 secondes de retard sur Ineos, toujours en tête de ce chrono par équipes.

[15h21]

Pour Pinot, "ce Tour part bien"

"Ça montre qu’on a un groupe homogène, Stefan Küng nous a donné beaucoup de conseils. C’est très important, on a fait un stage exprès pour le chrono par équipes. Ce Tour part bien, on va continuer", se félicite Thibaut Pinot au micro de France 2. Le leader français de la Groupama-FDJ peut être satisfait: son équipe n'a passé la ligne qu'avec 11" de retard sur Ineos.

[15h20]

Une minute de perdue pour AG2R

Pour Romain Bardet et AG2R La Mondiale, c'est un temps de 30'16" à l'arrivée, soit 58" de retard sur Ineos.

[15h17]

Ineos toujours leader provisoire

Des quatre équipes ayant terminé ce contre-la-montre par équipes, Ineos est toujours en tête (29'18"), devant Groupama-FDJ (29'29"), Astana (29'38") et Arkea-Samsic (30'49").

[15h14]

Très bon temps de Groupama-FDJ !

Seulement 11" perdues à l'arrivée pour la Groupama-FDJ de Thibaut Pinot sur Ineos à l'arrivée ! Excellent temps pour l'équipe française (29'29"). Un point négatif tout de même: David Gaudu a chuté dans les 500 derniers mètres.

[15h12]

Geraint Thomas s'est "bien senti"

"On voulait essayer de gagner. Je me suis bien senti", confie à l'arrivée Geraint Thomas, qui a chuté samedi lors de la première étape, mais sans gravité. Vainqueur du Tour l'an dernier, le Gallois d'Ineos est à nouveau l'un des grands favoris cette année.

[15h07]

Temps intéressant pour Astana

La formation Astana de Jakob Fuglsang, victime d'une chute samedi sur la première étape, franchit la ligne avec 20" de retard sur Ineos en 29'38".

[15h05]

Arkea loin derrière Ineos

L'équipe Arkea-Samsic de Warren Barguil en termine avec seulement quatre coureurs en 30'48" avec un retard de 1'30 sur Ineos.

[15h04]

AG2R dans le dur

27" de retard pour la formation AG2R La Mondiale de Romain Bardet sur Ineos au premier intermédiaire.

[15h01]

Grosse entame des Groupama-FDJ au premier intermédiaire. 8" de retard seulement pour l'équipe de Thibaut Pinot !

[14h59]

Ineos en termine !

On attend les autres marques mais l'écurie britannique n'a commis aucune erreur. 29'18'' et 56,5 km/h de moyenne pour Ineos, ça sent bon pour les Anglais.

[14h56]

Ineos arrive dans deux kilomètres. Les Britanniques vont terminer à cinq unités (Poels a lâché). Et signer un temps solide.

[14h54]

Astana est en retard sur Ineos (-14'') au premier pointage. Autre enseignement, Jakob Fuglsang semble tenir son rang.

[14h51]

7 kilomètres encore à parcourir pour l'équipe Ineos. Qui semble être sur des bases très élevées. Pour rappel, l'écurie britannique (ex-Sky) n'a jamais remporté de chrono par équipe dans la Grande Boucle. Mais n'a jamais figuré hors du podium.

[14h49]

Au tour d'AG2R La Mondiale de s'élancer ! La formation de Romain Bardet veut limiter la casse. Ce parcours court mais roulant peut faire envoler les débours... Méfiance donc, d'autant que certains coureurs (comme Alexis Gougeard) ne sont pas entraînés à l'exercice...

[14h47]

Astana s'est élancée, cinq minutes après l'Arkea de Warren Barguil. On attend les premiers temps de référence.

[14h45]

C'est parti pour la Groupama-FDJ de Thibaut Pinot ! La pointure suisse Stefan Küng va guider le Tricolore afin d'éviter au maximum les débours.

[14h34]

L'équipe Ineos est parfaitement organisée en ce début de contre-la-montre et frôle avec les 60 km/h de moyenne. Les relais sont pris correctement. Et Bernal comme Thomas sont bien au chaud en queue d'équipe pour le moment.

[14h31]

Une foule très nourrie est massée sur les bords de la route. Ce départ en Belgique est pour le moment un grand succès populaire.

[KM 0]

C'EST PARTI A BRUXELLES ! Ineos lance les hostilités !

[14h16]

Alexander Vinokourov, le manager d'Astana, a donné des nouvelles de Jakob Fuglsang. Tombé dès la première étape, son leader n'a aucun fracture mais a des douleurs au genou. L'exercice chronométré va amener de précieuses indications. L'équipe kazakhe s'élancera en troisième position. Plus d'informations à lire >>> ici.

[14h13]

Les 22 équipes ont commencé la journée par des reconnaissances du parcours. Certaines équipes sont plus préparées que d'autres à l'exercice. Dans le cas de Cofidis, on peut s'attendre à souffrir sans véritable spécialiste hormis Stéphane Rossetto. Cinq équipes françaises sont au départ.

[14h05]

Un parcours presque plat dédié aux hommes puissants

Ce contre-la-montre par équipe bruxellois de 27,6 kilomètres promet d'être réalisé rapidement par les coureurs. Des pics à 80 km/h pourraient être atteints, tandis certaines moyennes collectives pourraient avoisiner les 60 km/h. Seule l'arrivée, en légère montée (de l'ordre de 4%), pourrait jouer les trouble-fêtes.

[14h]

A 30 minutes du départ, les commissaires de course examinent les vélos de contre-la-montre. Equipées de roues lenticulaires à l'arrière et de prolongateurs, les montures sont passées au peigne fin en vue de déceler toute trace de triche mécanique.

[13h55]

Les heures de passage de ce contre-la-montre. Les huit coureurs d'Ineos vont ouvrir le bal à 14h30 !

14h30: Ineos; 14h35: Arkea-Samsic; 14h40: Astana; 14h45: Groupama-FDJ; 14h50: AG2R La Mondiale; 14h55: Movistar; 15h: Total Direct Energie; 15h05: CCC; 15h10: UAE; 15h15: Trek-Segafredo; 15h20: Katusha Alpecin; 15h25: Cofidis; 15h30: Dimension Data; 15h35: Sunweb; 15h40: BORA-hansgrohe; 15h45: Lotto Soudal; 15h50: Mitchelton-Scott; 15h55: Bahrain-Merida; 16h: EF Education First; 16h05: Deceuninck - Quick-Step; 16h10: Wanty-Gobert; 16h15: Jumbo-Visma.

[12h59]

A ce petit jeu des favoris, les coureurs de la Deceuninck-Quick Step championne du monde, les Sunweb, les Ineos, les Bahreïn ou les Jumbo-Visma sont attendus. Viviani, Matthews, Moscon, Colbrelli... ou Teunissen sont candidats à la tunique jaune.

[12h56]

Les positions vont sans aucun doute bouger au classement général après cet exercice contre-la-montre par équipe. Le premier classé de chaque équipe sera porteur du maillot jaune ce soir s'il fait bat la Jumbo-Visma avec une avance supérieure à dix secondes, qui correspond à la bonification obtenue par Mike Teunissen.

[11h56]

Le classement général actuel...

... dominé à la surprise générale par Mike Teunissen, lauréat de la première étape après un sprint animé dans les rues de Bruxelles samedi. Sa formation, la Jumbo-Visma, fait partie des équipes favorites pour ce contre-la-montre individuel.

[11h44]

Bonjour à toutes et à tous !

Bienvenue sur RMC Sport pour suivre en direct commenté la seconde étape de ce 106e Tour de France. Au menu, un contre-la-montre par équipe dans Bruxelles de 27,6 kilomètres.