RMC Sport

Tour de France: "Je n'ai peut-être pas fait ce qu'il fallait", reconnaît Roglic

Leader ce samedi matin du Tour de France avec 57 secondes d'avance sur Tadej Pogacar, Primoz Roglic a subi la domination de son compatriote slovène lors du contre la montre de la Planche des Belles-Filles. Le leader de la Jumbo-Visma a perdu le Tour de France. Déçu, Roglic a tenu à féliciter malgré tout Pogacar.

Primoz Roglic a touché du doigt son rêve de remporter le Tour du France. Le Slovène s'est fait voler la vedette et son maillot jaune ce samedi à l'issue du contre la montre s'achevant à la Planche des Belles-Filles, laissant la gloire à son jeune compatriote Tadej Pogacar auteur d'une véritable démonstration et nouveau leader avec 59 secondes d'avance sur Roglic.

"J'espère que le public a pris du plaisir et aimé regarder ce Tour"

Forcément très déçu, Primoz Roglic est resté beau joueur quelques minutes après avoir franchi la ligne d'arrivée. "Bien sûr je suis déçu mais je dois juste dire ''chapeau'' à Tadej Pogacar qui mérite sa victoire, a réagi Roglic au micro d'Eurosport. C'est tout ce que je peux dire. Je n'ai peut-être pas assez poussé au niveau des watts."

A 30 ans, celui qui a remporté le Tour d'Espagne l'an passé, devra encore attendre pour décrocher sa première Grande Boucle. "J'ai été plus rapide que d'autres sur ce chrono mais je n'ai peut-être pas fait ce qu'il fallait, a concédé Primoz Roglic. Je suis déçu du résultat mais j'ai aussi tout donné. C'était génial comme Tour de France, surtout en cette année très spéciale, j'espère que le public a pris du plaisir et aimé regardé ce Tour."

Primoz Roglic, vainqueur dès la 4e étape à Orcières-Merlette, devra se consoler avec un premier podium sur le Tour de France, deuxième du général après avoir porté pendant 11 jours le maillot jaune.

GL