RMC Sport

Tour de France: la liesse des Colombiens dans la ville natale de Bernal

Les Colombiens étaient nombreux dans les rues de Zipaquirá, dimanche, pour assister au sacre d'Egan Bernal sur le Tour de France. Le jeune grimpeur d'Ineos a grandi dans cette ville du centre du pays.

À Zipaquirá, la foule a exulté. Située au centre de la Colombie, à une quarantaine de kilomètres de la capitale Bogotá, cette ville de plus de 100.000 habitants est celle où Egan Bernal est né et a grandi. Le vainqueur du Tour de France 2019, âgé de seulement 22 ans, a été célébré dimanche par des milliers d'habitants heureux de voir un Colombien s'imposer pour la première fois sur cette épreuve.

Dans les rues, des ballons de la couleur du maillot jaune et les drapeaux tricolores de la Colombie étaient de sortie. Sur un des bâtiments de la ville, une immense fresque à l'effigie de leur nouveau champion a été peinte avec l'aval du maire, comme le rapporte Le Soir.

La famille parmi la foule

À l'arrivée des coureurs sur les Champs-Élysées, le grand-père du grimpeur d'Ineos s'est ému de cette "joie immense pour Zipaquirá et pour toute la Colombie". Parmi la foule, sa tante Gloria a aussi exprimé son bonheur: "C'est un triomphe qui nous a tous excités. Nous avons beaucoup crié, nous étions stressés, et aujourd'hui nous pouvons enfin dire que nous sommes les champions".

Selon Libération, Egan Bernal devrait d'abord remplir quelques obligations avec son équipe avant de pouvoir faire son retour dans son pays natal. Celui-ci pourrait avoir lieu d'ici deux ou trois semaines.

JA