RMC Sport

Tour de France: Nacer Bouhanni n'y sera pas... à moins d'être champion de France

Nacer Bouhanni ne devrait pas participer au prochain Tour de France.

Nacer Bouhanni ne devrait pas participer au prochain Tour de France. - AFP Sports

A quelques semaines du Tour de France, les sélections commencent à s'officialiser. Du côté de la Cofidis, le manager Cédric Vasseur s'interroge sur la présence de Nacer Bouhanni. Le sprinteur ne devrait pas en être en 2019, à moins de décrocher le titre de champion de France.

Nacer Bouhanni n'a toujours pas gagné en 2019. A ce stade de la saison, cela ne lui était jamais arrivé depuis son passage chez les professionnels. Sauf "gros retournement de situation" comme l'a indiqué Cédric Vasseur, patron de l'équipe Cofidis, le sprinteur ne devrait pas participer au Tour de France 2019.

Le Français a abandonné dès la deuxième étape du Critérium du Dauphiné, où il devait se tester. Cédric Vasseur précise:"On est en pleine réflexion à propos de la sélection. Rien n'est définitif mais le Dauphiné, comme le Tour de Suisse, est une base de travail solide pour le Tour, c'est un point de passage presque obligatoire pour le Tour". 

Un titre de champion de France pour être au départ du Tour

La présence de Nacer Bouhanni est désormais soumise à une condition, comme l'explique Cédric Vasseur: "Un titre de champion de France peut changer la donne, pour Nacer ou pour un autre coureur. En 22 ans d'existence, Cofidis n'a jamais gagné ce titre et si nous avons le champion de France, quel qu'il soit, il ira au Tour."

Comment expliquer l'abandon de Nacer Bouhanni, rapidement lâché dès la deuxième étape du Critérium du Dauphiné? Vasseur ne comprend pas: "On avait beaucoup d'espoirs, ça s'était bien passé au Tour de Californie (en mai) et là, il est obligé de mettre pied à terre le deuxième jour". Avant peut-être d'avancer une explication: "On sent qu'il a du mal dans ce genre de conditions".

En fin de contrat avec Cofidis 

Nacer Bouhanni, leader de l'équipe Cofidis depuis 2015, arrive en fin de contrat avec les Nordistes cette saison. Son histoire avec le Tour de France est contrastée. En trois participations, il n'a jamais gagné d'étape, au contraire du Tour d'Italie ou d'Espagne, trois dans chacune des deux courses. 

Sa 4e participation devrait attendre. Cédric Vasseur attend plus de son sprinteur: "Ce qui lui manque ? Si on le savait... Il a bien travaillé et on sait qu'il a les capacités physiques. Peut-être est-ce le mental qui dit stop à un moment donné, peut-être a-t-il besoin de travailler un peu plus".

La sélection de Cofidis pour le Tour de France tombera le 1er juillet, au lendemain du championnat de France. 

GL avec AFP