RMC Sport

Tour de Pologne: grave crash de Jakobsen, son équipe veut porter plainte

Le sprint massif de la première étape du Tour de Pologne s'est terminé par une chute collective ce mercredi. En tête à quelques mètres de la ligne, Dylan Groenewegen a projeté Fabio Jakobsen dans les barrières à pleine vitesse. "Un acte criminel" pour Patrick Lefevere, manager de Jakobsen, qui compte porter plainte.

Grosse inquiétude au Tour de Pologne. Au terme de la première étape ce mercredi, Fabio Jakobsen a été projeté à pleine vitesse dans les barrières à quelques mètres de l'arrivée. Un carnage qui a provoqué la chute de nombreux autres coureurs, dont Dylan Groenewegen, qui s'est avéré fautif en poussant le coureur néerlandais. 

Lefevere veut porter plainte contre Groenewegen

Sur cette arrivée en faux-plat descendant, Dylan Groenewegen était en tête à quelques mètres de la ligne mais Fabio Jakobsen a tenté de le dépasser sur la droite, le long des barrières. Le coup de coude du Néerlandais vis-à-vis de son compatriote a provoqué ensuite un véritable carambolage, avec Marc Sarreau fauché aussi en plein vol par une barrière qui s'est détachée au cours de cet accident. 

Patrick Lefevere, manager de la formation Deceuninck-Quick Step, a d'ores et déjà annoncé qu'il comptait porter plainte. "Je vais au tribunal. Ce genre d'actions doivent être hors du cyclisme. C'est un acte criminel monsieur Groenewegen", a rapidement réagi Lefevere sur son compte Twitter. Fabio Jakobsen a été tout de suite pris en charge par les médecins de son équipe après la violente chute. Couvert de sang, le coureur serait néanmoins conscient. 

GL