RMC Sport

Vuelta: encore une chute pour Bouhanni, Chaves en rouge

Esteban Chaves

Esteban Chaves - AFP

Si Esteban Chaves (Orica) a endossé le maillot rouge ce dimanche après sa victoire au Caminito del Rey, la deuxième étape de la Vuelta a été marquée par une chute importante. Parmi les coureurs à terre, le Français Nacer Bouhanni (Cofidis) et l’Italien Vincenzo Nibali (Astana).

La Vuelta a déjà fait des dégâts. La deuxième étape, disputée ce dimanche entre Alhaurín de la Torre et Caminito del Rey (158,7 km), au lendemain d’un contre-la-montre par équipe non comptabilisé, a été marquée par une chute importante à 30 kilomètres. Parmi les coureurs à terre, Vincenzo Nibali, vainqueur du Tour d’Espagne en 2010, qui a fourni de gros efforts pour rejoindre le peloton, avant la montée finale mais qui reste le grand perdant du jour. David Tanner (IAM) a abandonné et a été évacué en ambulance.

Bouhanni, le maudit

Egalement pris dans la chute, le décidément malchanceux Nacer Bouhanni : le coureur Cofidis avait dû abandonner le Tour de France début juillet suite à une chute lors de la cinquième étape entre Arras et Amiens. Même topo en 2013 sur la Grande Boucle. Il avait également chuté lors du final des Championnats de France, alors qu’il semblait en position idéale pour le sacre national. Ce dimanche, Bouhanni a repris son vélo.

Chaves en rouge

N’oublions pas l’essentiel : cette deuxième étape de la Vuelta a été remportée par le Colombien Esteban Chaves (Orica), qui devance au sprint Tom Dumoulin. Nairo Quintana a tenté d’attaquer mais a finalement par craquer en toute fin d’ascension de la côte finale de troisième catégorie. Chaves prend donc le maillot rouge de leader. Nibali pointe déjà à 1’38.

A.Bo