RMC Sport

Affaire de blanchiment : Benzema pas mis en cause à ce stade

Karim Benzema

Karim Benzema - AFP

Déjà mis en examen dans l’affaire de la sextape de Mathieu Valbuena, Karim Benzema a été entendu dans une enquête pour blanchiment visant une société dont il est actionnaire. Mais la justice n’envisage pas de le mettre en cause à ce stade.

Son portrait est à la Une de Libération, ce vendredi, avec le titre "Nouvelle embrouille". Karim Benzema, mis en examen dans l’affaire de chantage à la sextape dont a été victime Mathieu Valbuena, a également été entendu dans une enquête pour blanchiment visant une société dont il est actionnaire, indique l’AFP en confirmant l’information de "Libé".

Mais "à ce stade, aucune mise en cause de Karim Benzema n'est envisagée", a affirmé une source judiciaire à l'AFP. L’audition libre de l’attaquant du Real Madrid, par les enquêteurs du Service national des douanes judiciaires (SNDJ), a eu lieu dans une information judiciaire ouverte en septembre pour blanchiment en bande organisée, confiée au juge financier Renaud van Ruymbeke.

Des fonds en partie issus du trafic de stupéfiants ?

Les enquêteurs se demandent si l'achat et la construction d’un restaurant dans le VIIIe arrondissement de Paris, par une société dont Karim Benzema est actionnaire, n'ont pas servi à blanchir des fonds, pour partie issus du trafic de stupéfiants, a expliqué une source proche de l'enquête à l'AFP.

la rédaction avec l'AFP