RMC Sport

Affaire de la sextape : Benzema doit patienter jusqu’au 11 mars

Karim Benzema

Karim Benzema - AFP

La chambre de l’instruction de la cour d’appel de Versailles a renvoyé à vendredi prochain sa décision concernant la levée du contrôle judiciaire dont Karim Benzema fait l’objet dans l’affaire de chantage à la sextape contre Mathieu Valbuena.

Karim Benzema ne sera pas fixé sur son sort ce vendredi. La chambre de l’instruction de la cour d’appel de Versailles a renvoyé à vendredi prochain, le 11 mars, sa décision concernant la levée du contrôle judiciaire dont l’attaquant du Real Madrid et de l’équipe de France fait l’objet dans l’affaire de chantage à la sextape contre Mathieu Valbuena.

Une semaine d’attente pour Deschamps

Cette décision devrait conditionner le retour du buteur du Real Madrid en équipe de France, notamment dans la perspective de l’Euro 2016. Il y a deux semaines, la juge d’instruction Nathalie Boutard s’était prononcée en faveur d’une levée du contrôle judiciaire. Le parquet avait immédiatement fait appel de cette décision. Il faudra donc encore patienter une semaine avant que la justice ne rende son verdict.

dossier :

Karim Benzema

la rédaction avec JS