RMC Sport

Algérie: plusieurs joueurs de Ligue 1 finalement convoqués par Belmadi

Le sélectionneur algérien Djamel Belmadi a convoqué de nombreux joueurs de Ligue 1 pour les dernières journées de qualification à la Coupe d’Afrique des Nations. Ils devront notamment revenir en France en vol privé pour être exemptés de septaine.

Déjà qualifiée pour la prochaine Coupe d’Afrique des Nations, qui doit se tenir au Cameroun du 15 janvier au 28 février 2022, l’Algérie terminera la phase de qualifications avec un déplacement en Zambie, le 25 mars, et la réception du Botswana, cinq jours plus tard. Vingt-huit joueurs ont été convoqués par Djamel Belmadi pour ces deux matchs. Plusieurs d’entre eux évoluent en Ligue 1 : le portier Alexandre Oukidja (Metz), le défenseur central Djamel Benlamri (Lyon), les milieux Haris Belkebla (Brest), et Farid Boulaya (Metz), et l'attaquant Islam Slimani (Lyon).

Initialement, les clubs de Ligue 1 et Ligue 2 avaient décidé de ne pas libérer leurs internationaux amenés à évoluer hors de l'Union européenne pendant cette trêve internationale de mars, en raison d'une possible septaine sanitaire à leur retour. Mais devant la grogne et l'incompréhension de nombreux joueurs et sélections, le gouvernement français a finalement choisi d'accorder une dérogation aux internationaux qui doivent jouer hors Union européenne, sous conditions.

Les joueurs devront rentrer en jet privé

Les internationaux de retour de compétition officielle en-dehors de l’espace européen avec leur équipe nationale seront exemptés de septaine dès lors que le respect d’un strict protocole sanitaire et médical sera garanti (bulle + test PCR quotidien au retour en club). Les joueurs concernés seront tenus d’emprunter un jet privé au retour et le protocole Covid UEFA/FIFA devra être appliqué en sélection. Voilà donc ce que devront faire les Algériens qui jouent en Ligue 1 et qui ont été appelés par Belmadi.

Plusieurs sélectionneurs, notamment en Afrique, s'étaient émus du refus des clubs de Ligue 1 de libérer certains joueurs, surtout que ceux de l'équipe de France, eux, avaient obtenu une dérogation pour être exemptés de septaine, malgré des déplacements programmés dans les prochains jours au Kazakhstan (28 mars) et en Bosnie (31 mars), dans le cadre des qualifications pour la Coupe du monde 2022.

RR