RMC Sport

Angleterre : Allardyce avoue une "erreur de jugement" (et s’interroge sur son avenir)

-

- - AFP

Au lendemain du scandale révélé par le Telegraph et son départ de la sélection anglaise, Sam Allardyce a présenté ses excuses tout en restant flou sur la suite de sa carrière.

Quelques heures après avoir démissionné de son poste de sélectionneur de l’Angleterre à la suite des révélations des journalistes du Telegraph à qui il comptait expliquer comment contourner les règles en matière de transferts, Sam Allardyce s’est confié ce mercredi matin devant son domicile à Bolton.

A lire aussi >> 64 jours, une victoire, un scandale… Sam Allardyce, c’est déjà fini !

« C'était une erreur de jugement et j'en ai payé les conséquences, a-t-il lancé au moment de quitter l’Angleterre pour partir en vacances. C’était quelque chose de stupide. Nous nous sommes séparés en bons termes avec la Fédération anglaise et je présente mes excuses à tous ceux qui peuvent être touchés par ce que j’ai fait. »

A lire aussi >> C’est quoi ce TPO, qui a fait chuter Allardyce ?

Interrogé sur la possibilité de mettre un terme à sa carrière de manager, l’homme de 61 ans, qui veut « décompresser et réfléchir » a simplement lâché : « Qui sait ? Nous allons voir. »

A lire aussi >> après Allardyce, huit managers dans le viseur

Dans le cadre d’une enquête de près dans un an consacrée à la corruption dans le foot anglais, des journalistes du Telegraph ont révélé lundi que Sam Allardyce avait proposé ses services pour expliquer comment contourner les règles de la Fédération anglaise en matière de transferts, en mettant en avant ses liens avec certains agents et en échange de 460 000 euros.

Jérémy Bilinski