RMC Sport

Après les CAN des quartiers, un Mondial des quartiers en 2022

Invité de l'After Foot lundi soir, Moussa Sow, organisateur de la première CAN des quartiers à Créteil en 2019 et homonyme de l'ancien joueur de Lille, a évoqué son ambition de passer au niveau supérieur en 2022 avec une Coupe du monde.

Aulnay-sous-Bois, Mantes-la-Jolie, Orléans, Sarcelles... Si cet été 2021 de football rime avec Euro 2021 et Copa América, plusieurs villes françaises vibrent elles au rythme des CAN des quartiers. Des compétitions amicales regroupant des joueurs amateurs d'origine africaine qui attirent de plus en plus de monde, sur et en dehors des terrains.

Créateur du premier tournoi du genre à Créteil, à l'été 2019, Moussa Sow est revenu lundi soir dans l'After Foot sur cette folle aventure.

"L'année prochaine, on va faire une Coupe du monde"

"L’idée m’est venue parce qu’à chaque Clasico Real-Barça, on faisait un Five entre potes, avec d'un côté les fans du Real, et de l'autre ceux du Barça, rappelle l'homonyme de l'ancien joueur de Lille. Et puis en 2019, au moment de la CAN en Egypte (la vraie, ndlr), on a créé la CAN des quartiers. On a commencé à faire des flyers, et avec les réseaux ça va très vite... J'étais accompagné de huit mecs de mon quartier, je leur ai dit 'voilà vous allez me recruter 15 Franco-Algériens, 15 Franco-Maliens, 15 Franco-Tunisiens etc, mais qui viennent de tous les quartiers de la ville de Créteil'. C’était ça l’idée."

Pour les moyens, c'était autre chose. "Au début c’était compliqué, sourit Moussa, on jouait sur un terrain souvent occupé, mais au fur et à mesure de la compétition ça s’est organisé, on a fait un planning, et avec la médiatisation la mairie s'est intéressée au projet." D'autres villes de la banlieue parisienne aussi, puis d'un peu plus loin, pour un bel effet boule de neige.

Deux ans plus tard, Moussa Sow est heureux de voir que son initiative a pris de l'ampleur. Mais lui ambitionne désormais de passer au niveau supérieur. "Pourquoi il n’y a pas d’équipe de France dans la compétition? L’année prochaine, ça va être fait, annonce-t-il. L’année prochaine, on va faire une Coupe du monde (des quartiers). Mais il faut savoir que le pays le plus représenté aujourd’hui à la CAN, c’est déjà la France."

RMC Sport