RMC Sport

Attribution Mondial 2006 : ouverture d’une enquête, Beckenbauer visé

-

- - -

La commission d’éthique de la Fifa a annoncé ce mardi l’ouverture d’une enquête concernant les conditions d’attribution de la Coupe du monde 2006 à l’Allemagne. Président du Comité de candidature à l'époque, Franz Beckenbauer fait partie des personnages visés.

Qatar, Russie et maintenant Allemagne… La commission d’éthique de la Fifa a annoncé ce mardi l’ouverture d’une enquête pour « corruption » concernant les conditions d’attribution de la Coupe du monde 2006 à l’Allemagne. Les suspicions entourant l’attribution du Mondial 2006 ne sont pas nouvelles. Mais l’ouverture d’une procédure officielle leur donne un peu plus de crédit. Six personnages sont concernés par ces investigations. Parmi eux, Wolfgang Niersbach, ancien président de la Fédération allemande de football et Franz Beckenbauer, président du Comité de candidature puis d'organisation du Mondial 2006.

Un versement de 6,7 millions d’euros en question

Lors du vote pour l’attribution du Mondial en juillet 2000, l’Allemagne l’avait emporté par 12 voix à 11 face à l’Afrique du Sud. Beckenbauer (70 ans), ainsi que trois autres des protagonistes de l’affaire, sont suspectés de « paiements et de contrats abusifs pour obtenir un avantage dans l’obtention de la Coupe du monde ». En novembre dernier, le quotidien allemand Der Spiegel avait révélé l’existence d’une caisse noire de 6,7 millions d’euros qui auraient été utilisés pour acheter des votes. Des accusations alors réfutées par Franz Beckenbauer et la fédération allemande.

la rédaction