RMC Sport

Boca-River: Tevez rêve "d'écrire l’histoire" en gagnant la Libertadores et la Coupe Maradona

Le Superclasico entre Boca Juniors et River Plate s’est terminé par un match nul (2-2), dans la nuit de samedi à dimanche. Boca Juniors reste en bonne voie pour atteindre la finale de la Coupe Diego Armando Maradona, à quelques jours de sa demi-finale de Copa Libertadores face à Santos.

Carlos Tevez est éternel. A 36 ans, le numéro 10 de Boca Juniors a fait basculer le Superclasico face à River Plate, la nuit dernière. Entré en jeu en deuxième période, Tevez a délivré une passe décisive à Sebastian Villa pour l’égalisation de Boca Juniors, en fin de match. Avec ce match nul, les Xeinezes conservent la tête de leur groupe en Copa Diego Armando Maradona et sont à un match d’atteindre la finale.

Surtout, Carlos Tevez et ses coéquipiers peuvent enchaîner les titres dans les semaines qui viennent. Ce mercredi, Boca Juniors affronte Santos en demi-finale aller de Copa Libertadores avant de rêver du titre dans la Coupe Diego Maradona.

"Nous savons tous que nous devons être unis et tout donner comme nous le faisons, a commenté Tevez après la rencontre face à River Plate au micro de TyC Sports. Nous sommes à un moment où l’on peut écrire l’histoire."

Une potentielle finale de Libertadores contre River

Boca Juniors n’a plus remporté la Copa Libertadores depuis 2007. Entre temps, le club de Buenos Aires a perdu deux finales, dont une face à l’ennemi juré River Plate, en 2018. Miguel Angel Russo, le coach de Boca, a fait de la compétition continentale sa priorité et avait mis au repos plusieurs de ses cadres, dont Tevez, pour le Superclasico.

L’Apache, capitaine de Boca Juniors et idole de la Bombonera, a vécu des semaines difficiles avec l’hospitalisation de son père adoptif, au mois de novembre. Après le match, il a tenu à rassurer les supporters sur son état d’esprit actuel. "Il faut rester tranquille parce que Tevez sera là pour un moment, a-t-il expliqué en parlant de lui-même. Je me sens bien. Je suis très reconnaissant envers mes coéquipiers. Je suis passé par un moment difficile avec mon père et j’ai reçu le soutien de tout le monde."

En cas de victoire face à Santos, Boca Juniors pourrait de nouveau retrouver River Plate en finale de la Copa Libertadores. Les Millonarios sont opposés à Palmeiras en demi-finale, un autre club brésilien. Depuis plus de deux ans, Boca Juniors attend cette revanche face au rival historique. Carlos Tevez, vainqueur de la Libertadores avec le club de La Boca en 2003, est prêt.

RW