RMC Sport

Bayern: vibrant hommage pour les adieux de Lahm et Xabi Alonso

Philipp Lahm a reçu une énorme ovation de l'Allianz Arena pour son dernier match avec le Bayern.

Philipp Lahm a reçu une énorme ovation de l'Allianz Arena pour son dernier match avec le Bayern. - AFP

Pour son dernier match avec le Bayern, ce samedi (contre Fribourg), Philipp Lahm a reçu un superbe hommage de l’Allianz Arena. Salué par son président, Karl-Heinz Rummenigge, la "légende" a été fêtée en tribunes et longuement ovationnée.

Le message du kop munichois a résumé l’état d’esprit à Munich, ce samedi. "Une légende rejoint les autres". Après 12 saisons passées au Bayern, Philipp Lahm a fait ses adieux, ce samedi, contre Fribourg. Sa carrière, riche en trophées avec le club bavarois et la Mannschaft, se termine. 

Acclamé par l’Allianz Arena, le joueur de 33 ans est apparu très ému au moment de recevoir un bouquet de fleurs des mains de son président, Karl-Heinz Rummenigge. Une légende en salue une autre. Les mots en tribunes semblent si justes, tant Lahm a incarné ce Bayern des années 2000-2010.

A lire aussi >> Lahm, Platini, Benzema... ces grands joueurs qui n'ont jamais été expulsés

Le capitaine qui a ramené la Ligue des champions

Sacré en Bundesliga pour la cinquième fois d’affilée il y a quelques semaines, le latéral droit a sûrement atteint son sommet avec le club bavarois le 25 mai 2013. A Wembley, le capitaine du Bayern a eu le privilège de soulever la Ligue des champions. Douze ans après le dernier sacre de l’ogre allemand. Pour s’assurer une place dans la légende.

Xabi Alonso et Tom Starke également ovationnés

Avant de rendre hommage à son capitaine, le Bayern a célébré son double vainqueur de l'Euro et champion du monde 2010 avec l'Espagne, Xabi Alonso (35 ans), pour son dernier match avec le club munichois. Le gardien remplaçant, Tom Starke (36 ans), a également été salué. Et même titularisé pour sa dernière sortie bavaroise.

La fête s'est poursuivie

Les coéquipiers des trois Munichois ont également rendu leur hommage. A la manière du Bayern. En corrigeant Fribourg (4-1, avec un but de Franck Ribéry dans le temps additionnel), les Bavarois ont soigné la sortie de leurs joueurs.

Carlo Ancelotti a d'ailleurs offert une nouvelle ovation à ses deux champions du monde, en les remplaçant en toute fin de match. Salués par leurs coéquipiers, ils ont pu savourer la clameur de l'Allianz Arena. Avant de prolonger la fête sur la pelouse à l'issue de la victoire du champion de Bundesliga.

VIDÉO - Le best-of de l'After foot du vendredi 19 mai

Fl.P.