RMC Sport

Bundesliga: le Bayern sombre à Francfort, plus large défaite depuis 2009

Plombé par l'exclusion de Jérôme Boateng à la 9e minute de jeu, le Bayern Munich s'est lourdement incliné ce samedi sur la pelouse de l'Eintracht Francfort (5-1). Quatrièmes, les Bavarois comptent quatre longueurs de retard sur le Borussia Mönchengladbach.

Vingt buts en cinq matchs. La 10e journée de Bundesliga a été le théâtre d’un nouveau festival offensif ce samedi après-midi. Avec une énorme surprise. Alors que le Borussia Mönchengladbach, le Borussia Dortmund et le RB Leipzig ont tenu leur rang en dominant respectivement Leverkusen (2-1), Wolfsburg (3-0) et Mayence (8-0), le Bayern Munich s’est lourdement incliné sur la pelouse de l’Eintracht Francfort (5-1), l’ancien club de son entraîneur Niko Kovac.

Plombés d’entrée par l’exclusion de Jérôme Boateng pour un accrochage sur Gonçalo Paciencia tout près de la surface, après seulement neuf minutes de jeu, les Bavarois ont sombré. Et concédé leur plus lourde défaite en championnat depuis 2009 et le 5-1 contre Wolfsburg.

Quatre points de retard sur Mönchengladbach

En supériorité numérique, les locaux ont d’abord fait la différence grâce à Filip Kostic (25e) et Djibril Sow (33e). Dans une forme exceptionnelle, Robert Lewandowski a bien relancé les siens en inscrivant son 14e but de la saison en championnat. Mais Francfort s’est redonné de l’air au retour des vestiaires grâce à David Abraham (49e), qui a profité du manque de vigilance de Benjamin Pavard pour ajuster Manuel Neuer.

Martin Hinteregger (61e) et Paciencia (85e) se sont chargés d’enterrer les derniers espoirs munichois. Il s’agit de la deuxième défaite du Bayern cette saison en Bundesliga, quatre jours avant de retrouver l'Olympiacos en Ligue des champions. Quatrièmes, les coéquipiers de David Alaba accusent quatre longueurs de retard sur le leader, le Borussia Mönchengladbach de Marcus Thuram.

RR