RMC Sport

Bundesliga: malgré plusieurs cas de Covid au Hertha Berlin, la ligue allemande exclut un arrêt du championnat

Alors que trois matches de Bundesliga du Hertha Berlin ont été reportés après le recensement au club de quatre cas positifs à la Covid-19, la DFL ne souhaite pas s’alarmer. Et écarte pour le moment l’idée d’un arrêt du Championnat.

Pour la première fois depuis le début de l’épidémie de Covid-19, trois matches de Bundesliga vont être reportés en raison de cas positifs dans une équipe, le Hertha Berlin, a décidé vendredi la Ligue allemande de football (DFL). Les matches programmés dimanche à Mayence, contre Fribourg (21 avril) et Schalke 04 (24 avril) seront joués à des dates ultérieures encore à déterminer, après le dépistage d’un quatrième cas de Covid-19 dans l’effectif du Hertha.

>> Le sport face au coronavirus en direct, les infos de vendredi

L’effectif avait d’abord déjà été placé à l'isolement jeudi dans des locaux communs jusqu’au 28 avril après que l’entraîneur Pal Dardai, un de ses adjoints Admir Hamzagic et l’attaquant Dodi Lukebakio eurent été testés positifs. Depuis la reprise des compétitions en Allemagne en mai 2020 après la période d’interruption totale, seuls des matches de deuxième division avaient dû être reportés à cause du virus, mais jamais l’élite n’avait été affectée. Mais vendredi, le test positif de l’attaquant Marvin Plattenhardt a entraîné le placement de tout l’effectif à l’isolement à domicile pour une période de 14 jours.

La DFL passe en revue différents "scénarios"

Christian Seifert, directeur général de la DFL, a toutefois exclu l’éventualité d’un arrêt de la Bundesliga, pour le moment, bien que de nouveaux cas apparaissent chaque jour au Hertha, où évoluent notamment les Français Lucas Tousart et Mattéo Guendouzi. "Penser à terminer la saison maintenant, c’est hors de question", a assuré le dirigeant à Bild Live ce vendredi. Outre-Rhin, les médias parlent déjà de "Corona-chaos".

La Ligue "prévoit toujours des scénarios", a confirmé son directeur général, mais pour l’instant, il est "trop tôt pour penser" à un arrêt du Championnat. "Il est clair que nous avons encore le temps de terminer la saison de manière régulière. Que la décision sera prise sur le terrain, et non sur tapis vert. (…) Si nous voyons que la situation est différente dans deux semaines, alors nous y réfléchirons."

A six journées de la fin du Championnat, le Hertha est toujours menacé de relégation. Il occupe la 15e place à égalité de points avec le barragiste potentiel Bielefeld, et à trois longueurs d'avance seulement sur le premier relégable, Cologne.

Romain Daveau, avec AFP