RMC Sport

Coronavirus: Harit sanctionné pour s'être rendu dans un bar à chicha durant le confinement

Malgré le confinement qui lui était imposé en cette période de coronavirus, Amine Harit s'est rendu dans un bar à chicha il y a une dizaine de jours en Allemagne. L'international marocain a donc été mis à l'amende par son club de Schalke 04.

Jack Grealish, Amine Harit, même combat. Ou même inconscience. Alors que le capitaine anglais d'Aston Villa a été sanctionné pour avoir enfreint le confinement outre-Manche afin de se rendre chez un ami, le club allemand de Schalke 04 a confirmé ce mardi avoir de son côté mis à l'amende son milieu offensif marocain.

La police était intervenue

Dans la nuit du 19 au 20 mars, Harit – qui venait de publier une vidéo en demandant aux gens de rester chez eux – n'avait pas respecté les mesures imposées, et s'était lui-même rendu dans un bar à chicha d'Essen, avant que la police ne vienne mettre un terme à la petite soirée.

Dix jours plus tard, le directeur sportif du club de la Ruhr, Jochen Schneider, a donc indiqué à l'agence dpa avoir infligé une amende à son joueur. "Mais il y a des problèmes plus importants que la punition de ce garçon", a-t-il rappelé. Harit va reverser la somme à une action caritative montée par des supporters de Schalke.

CC