RMC Sport

Premier League: Grealish écope d'une grosse amende pour avoir enfreint le confinement

Le capitaine d’Aston Villa, Jack Grealish (24 ans), a été condamné à une amende de 167.000 euros par son club pour avoir enfreint le confinement imposé par le gouvernement britannique contre le Covid-19. L’Anglais ne sera en revanche pas poursuivi par la police.

C’est une mauvaise publicité dont Aston Villa aurait pu se passer. En prenant sa voiture pour rejoindre un ami samedi soir, Jack Grealish (24 ans) a sciemment enfreint les directives du gouvernement britannique de rester chez soi pour lutter contre le coronavirus. "Je sais que c'est un moment difficile pour tout le monde en ce moment, d'être enfermé à l'intérieur pendant si longtemps et j'ai évidemment juste reçu un appel d'un ami demandant à aller chez lui - et j'ai stupidement accepté de le faire", a avoué le capitaine des Villans sur Twitter.

Une sortie qui se termine en queue de poisson

Sorti samedi soir pour se rendre chez un ami à Dickens Heath (Midlands), l’ancien buteur de Villa Ross McCormack, Grealish a même été aperçu au bord de la route à Dickens Heath où un Range Rover blanc, appartenant au joueur de Villa, était stationné après avoir été impliqué dans une collision avec trois autres véhicules stationnés, indique The Independant.

"Aston Villa est profondément déçu que l’un de nos joueurs ait ignoré les directives du gouvernement de rester à la maison durant la crise du coronavirus", a déclaré le club de Birmingham. Grealish a reconnu les faits et a été privé de deux semaines de salaire par son club, équivalent à 150.000£ (167.000 euros), alors que l’Anglais engrange 75 000£ (325.000 euros) par semaine. Aston Villa précise que l'argent sera donné à l'University Hospitals Charity de Birmingham. 

"J'espère que tout le monde pourra accepter mes excuses et nous pourrons passer à autre chose et, espérons-le, dans un avenir proche, nous pourrons tous sortir et nous amuser à nouveau une fois que tout sera terminé", s’est excusé Grealish. Reste à voir si cet écart de comportement nuira à l’intérêt que porte Manchester United pour le jeune anglais qui est devenu un objectif de transfert pour les Red Devils, dont le prix est estimé à 90 millions d’euros.

Baptiste Blanchard