RMC Sport

EN VIDEO - Bundesliga : Modeste coûte très cher à Dortmund

Pierre-Emerick Aubameyang déçu après la défaite du Borussia à Cologne

Pierre-Emerick Aubameyang déçu après la défaite du Borussia à Cologne - AFP

Vainqueur ce samedi sur le terrain d’Hanovre (1-0) grâce à Thomas Müller, le Bayern Munich compte huit points d’avance à la trêve sur le Borussia Dortmund, battu 2-1 à Cologne sur un but d’Anthony Modeste.

Pour passer l’hiver, le Bayern Munich aura donc droit à un matelas un peu plus douillet. Déjà assurés d’être en tête du championnat à mi-saison, les Bavarois ont remporté ce samedi à Hanovre (1-0) leur 15e succès (sur 17 rencontres) de la phase aller grâce à une réalisation de l’inévitable Thomas Müller, buteur sur un penalty obtenu par le Français Kingsley Coman. Une victoire qui permet aux hommes de Pep Guardiola de faire grimper l’avance sur leur dauphin de cinq à huit longueurs à l’heure d’une trêve qui durera jusqu’à fin janvier. Car dans le même temps, le Borussia Dortmund a perdu gros sur le terrain de Cologne. 

Déjà autant de buts que la saison dernière pour le Borussia

Alors qu’ils avaient ouvert le score par le Grec Sokratis Papastathopoulos en première période, Pierre-Emerick Aubameyang et ses coéquipiers ont perdu le fil dans les dix dernières minutes du match. Une erreur du gardien suisse Roman Bürki profitait d’abord à Simon Zoller pour l’égalisation (83e). Puis c’est le Français Anthony Modeste, entré en cours de rencontre, qui crucifiait (90e) un Borussia qui restait sur trois victoires consécutives. Déjà auteur d’autant de buts que sur toute la saison précédente (47, un de plus que le Bayern), Dortmund peut se satisfaire de sa première partie de saison. Mais si les hommes de Thomas Tuchel veulent titiller les Munichois, plus que jamais solides leaders avec huit points d’avance, ils devront présenter une défense moins perméable (23 buts encaissés pour l’instant) lors de la phase retour.

A lire sur le même thème :

>> Bayern : Guardiola va annoncer son départ

>> Bayern : deux mois d'absence pour Ribéry ?

>> Aubameyang : les raisons d'un succès fou en Bundesliga