RMC Sport

Le Bayern Munich premier de la classe

Le Bayern célèbre son 23e titre de champion d'Allemagne

Le Bayern célèbre son 23e titre de champion d'Allemagne - -

Le Bayern Munich est devenu ce samedi champion d’Allemagne pour la 23e fois ce samedi, grâce à sa victoire contre l’Eintracht Francfort (1-0). Sacrés à six journées de la fin, Franck Ribéry et ses coéquipiers battent le record de précocité en Bundesliga.

Pep Guardiola entraînera dans quelques mois le champion d’Allemagne en titre. Tout sauf une surprise pour l’ancien maître du Barça, tant sa future équipe a régné sur la Bundesliga cette saison. En s'imposant sur la pelouse de l’Eintracht Francfort (1-0) grâce à un but sublime de Bastian Schweinsteiger, le Bayern Munich a décroché son 23e titre national, le premier depuis trois ans. Franck Ribéry et ses coéquipiers en profitent pour entrer dans l’histoire du football allemand, avec un nouveau record en Bundesliga. Champions à l’issue de 28 journée, ils font encore mieux que les Bayern de 1973 et 2003, qui avaient dû attendre deux matchs de plus. Et le meilleur reste encore à venir.

Car les Bavarois et leur entraîneur Jupp Heynckes, qui montre qu’il n’a décidemment pas encore l’âge de la retraite (67 ans), peuvent aller chercher une 16e Coupe d’Allemagne. La réception de Wolfsburg en demi-finales (16 avril) n’est pas vraiment effrayante. Et surtout, le Bayern Munich est clairement candidat à une cinquième victoire en Ligue des champions. Parfait au match aller (2-0), il partira avec un net avantage pour le quart de finale retour mercredi sur le terrain de la Juventus Turin. Avec sa force de frappe et sa solidité encore améliorée, le finaliste malheureux de la dernière édition de la plus grande compétition européenne a tout pour s’offrir un billet pour Wembley.

Sammer : « Ce serait irresponsable »

C’est d’ailleurs vers ce printemps prometteur que se tourne l’ensemble du club. « Le Bayern a de grandes attentes avec ses joueurs, rappelle Matthias Sammer, le directeur sportif. Le club demande un haut de degré de responsabilité individuelle et de professionnalisme. Le titre de champion était notre priorité cette saison, mais nous avons travaillé tellement dur et si bien jusque-là que nous pouvons faire mieux encore. Il serait irresponsable de mettre en danger ces objectifs avec des comportements inappropriés. Les capitaines Philipp Lahm et Bastian Schweinsteiger ont la responsabilité d’influencer le vestiaire. Ils doivent utiliser toute leur expérience et montrer qu’ils ont le gène du Bayern dans une situation comme celle-ci. » La fête attendra…

A lire aussi :

- Le classement de la Bundesliga

- Le Bayern prend une option

- Les quarts de finale de la Ligue des champions

dossier :

Franck Ribéry