RMC Sport

Schalke 04 vire Ibisevic et sanctionne Harit et Bentaleb

Amine Harit

Amine Harit - ICON SPORT

Après plusieurs incidents, la lanterne rouge de Bundesliga frappe fort.

Schalke frappe un grand coup. Pas sur le terrain, où le club de Gelsenkirchen est lanterne rouge du championnat et n'a toujours pas gagné un match de championnat. Schalke 04 a annoncé mardi se séparer fin décembre de son attaquant Vedad Ibisevic et sanctionner ses milieux de terrain Amine Harit et Nabil Bentaleb.

En revanche, selon nos informations, Benjamin Stambouli ne sera lui pas sanctionné

Lanterne rouge après 8 journées, Schalke a décidé de mettre un terme au contrat de son attaquant bosnien, passé par le PSG et Dijon, qui en est venu aux mains dimanche avec l'entraîneur adjoint Naldo.

Ibisevic, 36 ans, qui avait signé un contrat d'un an en septembre, partira donc plus tôt que prévu.

Le comportement de Harit "pas OK"

"De notre point de vue, il est préférable de terminer notre coopération et de nous quitter en bons termes", a expliqué le directeur sportif du club, Jochen Schneider.

Le club de la Ruhr a également décidé de sanctionner l'ancien Nantais et international marocain Amine Harit ainsi que l'international algérien Nabil Bentaleb qui s'entraîneront "individuellement" à l'écart du groupe professionnel jusqu'à nouvel ordre.

Après la défaite de samedi face à Wolfsburg (2-0), Jochen Schneider a estimé que le comportement de Harit n'était "pas OK". "Voilà pourquoi nous avons donné du temps à Amine pour réfléchir", a-t-il ajouté.

Schneider a également précisé que le club se séparerait de Bentaleb "à l'été 2021 au plus tard".

Schalke qui n'a plus connu la victoire depuis 24 matches de championnat, est engagé dans une lutte pour éviter le relégation.

PK avec AFP