RMC Sport

Ce qu’il faut retenir de Juventus-Tottenham

-

- - AFP

Opposé à Tottenham, ce mardi à Melbourne à l’occasion de l’International Champions Cup, la Juventus Turin s’est imposée 2-1 grâce à des buts de Paulo Dybala et de Mehdi Benatia. Erik Lamela a réduit l’écart pour les Spurs.  Focus sur ce qu’il fallait retenir de cette rencontre.

Les recrues de la Juve déjà affûtées

Titulaires pour la deuxième journée de l’International Champions Cup en Australie, les nouveaux renforts de la Juve : Miralem Pjanic arrivé en provenance de l’AS Rome et Mehdi Benatia du Bayern Munich, ont régalé. L’international bosnien s’est montré excellent durant ses 65 minutes de jeu. Passeur décisif pour Mehdi Benatia (14e), l’ancien Giallorossi semble déjà prêt à mettre à mal les défenses de Serie A. De son côté, le Marocain n’a pas manqué ses débuts pour sa première apparition sous les couleurs de la Juve. De bon augure pour la Vieille Dame.

>> A regarder : En vidéo : le premier but de Benatia avec la Juventus

>> A lire : Juventus : Pjanic comme Zidane 

Lamela et Wanyama au top

Entré en deuxième période, Erik Lamela a fluidifié le jeu de sa formation. Le milieu de terrain international argentin a redonné le sourire à ses partenaires par son but. Sous son impulsion, Tottenham a mis plus de rythme et d’envie dans la rencontre. Sa nouvelle complicité avec Victor Wanyama est à souligner. L’arrivée de l’international kényan en provenance de Southampton, devrait bonifier l’effectif du club anglais. Il est à l’origine du but de Lamela. En distribuant bien le jeu et par son bon pressing, Wanyama a bien démarré son premier match sous ses nouvelles couleurs.

Vincent Marchetti