RMC Sport

Si Lavezzi ne marque pas en Chine, c’est parce qu’il joue milieu (mais c’est lui qui le dit)

Ezequiel Lavezzi

Ezequiel Lavezzi - AFP

Parti en Chinese Super League il y a un an, Ezequiel Lavezzi n’a toujours pas marqué le moindre but. Mais l’Argentin a une explication.

L’exode d’Ezequiel Lavezzi en Chine n’est pas une réussite sportive. Transféré du PSG à l’Hebei China Fortune il y a un an, l’attaquant argentin n’a toujours pas marqué le moindre but en championnat. Un rendement qui s'explique par une longue absence due à une blessure à un coude, mais aussi par son positionnement sur le terrain. « Ils m’ont changé de rôle, je joue maintenant plus derrière, comme milieu de terrain », s’est justifié « Pocho » au micro de Sky Italia.

A lire aussi >> PSG : si Di Maria a signé, c’est "un peu pour Lavezzi" 

Lavezzi « pense toujours à Naples »

Interrogé ensuite sur les motivations qui l’ont poussé à s’exiler en Chine, Lavezzi a été franc : « C’est avant tout une raison économique, je ne peux pas le nier ». Quant à un retour à Naples, où il a joué entre 2007 et 2012, l’attaquant de 31 ans n’a pas caché son pessimisme : « Je pense toujours à Naples, à la possibilité de revenir. Même si je crois que le président De Laurentiis ne veut pas. Si un jour je retourne en Italie et que ce n’est pas à Naples, ce sera parce qu’ils ne me voulaient pas. »

A lire aussi >> Milan AC: Carlos Bacca refuse un départ en Chine