RMC Sport

Copa America: expert des tirs au but, le Chili file en demies

Roi des tirs aux buts et double tenant du titre de la Copa América, le Chili s'est qualifié en demi-finales du tournoi continental au Brésil en battant la Colombie (0-0, 5-4 t.a.b.), vendredi, à Sao Paulo.

Alexis Sanchez a retrouvé la lumière. Après une saison à oublier avec Manchester United, l’attaquant chilien, transfiguré sous le maillot de la Roja, a inscrit le tir au but de la victoire contre la Colombie (0-0, 5-4 t.a.b.), vendredi, à Sao Paulo, en quarts de finale de la Copa America.

Sanchez a transformé la sentence après que le latéral colombien Tesillo a manqué le cadre, le seul raté des dix tireurs. Le Chili avait marqué deux buts dans le temps réglementaire, par Aranguiz pour commencer (13e), puis Vidal en seconde période (70e), mais tous deux ont été annulés après l'utilisation de l'assistance vidéo à l'arbitrage (VAR).

>> Copa America: le Brésil condamné pour chants homophobes

La Colombie out ... sans avoir encaissé le moindre but

"Nous avons fait un grand match contre une grande équipe. Nos deux buts ont été malheureusement annulés par la VAR, mais nous sommes restés concentrés et nous avons mérité de gagner", a affirmé après le match le milieu chilien Arturo Vidal, très en vue contre les Colombiens. Les Chiliens auront pour adversaire mercredi le vainqueur du match entre l'Uruguay et le Pérou, qui s'affrontent samedi à Salvador.

Depuis la désillusion de l'élimination par le Brésil aux tirs aux buts en huitièmes de finales du Mondial 2014, le Chili est devenu un spécialiste de cet exercice des tirs au but. C'est ainsi qu'il s'est adjugé ses deux titres continentaux consécutifs, en 2015 et 2016, montrant plus de sang-froid depuis le point de penalty que l'Argentine.

Cette fois, c'est la talentueuse Colombie qui a été victime de la précision des tireurs chiliens. Elle faisait figure de favorite après avoir été la seule équipe à faire carton plein dans ses matches de poule, avec trois victoires en trois matches. Mais les hommes du portugais Carlos Queiroz quittent la compétition... sans avoir encaissé le moindre but.

Avec AFP