RMC Sport

Copa America: le Brésil condamné pour chants homophobes

Durant le match contre le Paraguay

Durant le match contre le Paraguay - -

La Brésil a été condamné à une lourde amende par l'organisateur de la Copa America 2019 pour des chants homophobes entonnés par ses supporters lors du match d'ouverture contre la Bolivie.

La Conmebol lance un message fort avec cette décision. L'organisateur de la Copa America a envoyé une lourde amende de 13.195 euros (15 000 dollars) à la Fédération brésilienne pour chants homophobes dans le public à l'encontre du gardien bolivien Carlos Lampe, lors du match d'ouverture de la compétition le 15 juin dernier à Sao Paulo. 

Le gardien bolivien insulté

Lors de cette rencontre finalement remportée par le Brésil (3-0), le gardien de la Bolivie a notamment été visé par des insultes sur ses dégagements, comme c'est souvent le cas dans le monde du football et dans les codes des tribunes.

En France, la ministre des Sports Roxana Maracineanu s'est émue de ce genre de comportements et a annoncé vouloir pousser la Fédération à prendre des mesures. 

Sur le plan sportif, le Brésil s'est qualifié pour les demi-finales de la Copa America grâce à sa victoire aux tirs au but contre le Paraguay (0-0, 4-3 t.a.b).

A lire aussi >> Neymar présent contre le Paraguay

JR