RMC Sport

Copa America : Jara, un geste qui pourrait coûter (très) cher

Edinson Cavani et Gonzalo Jara

Edinson Cavani et Gonzalo Jara - AFP

Gonzalo Jara pourrait être suspendu jusqu’à la fin de la Copa America suite à son geste déplacé sur Edinson Cavani et sa simulation grossière lors du quart de finale entre le Chili et l’Uruguay (1-0). Le défenseur de Mayence pourrait même être libéré par son club.

S’il avait su, Gonzalo Jara aurait sans doute réfléchi à deux fois avant de provoquer Edinson Cavani. Le défenseur chilien, qui a mis un doigt dans les fesses de l’attaquant du PSG avant de faire une grossière simulation lors du quart de finale de la Copa America entre le Chili et l’Uruguay ce jeudi (1-0), risque en effet très gros.

La Confédération sud-américaine de football a d’abord indiqué qu’elle allait ouvrir une enquête à propos de cet incident. Jara, qui risque entre un et trois matchs de suspension, en a donc peut-être terminé de sa Copa America.

Mayence ne « tolère pas ça »

Mais les problèmes du défenseur chilien pourraient aller au-delà de sa sélection, puisque son club de Mayence aimerait s’en séparer suite à cet incident qui a fait le tour des télévisions du monde entier. « Il sait que si une offre arrive, il peut partir, a déclaré Christian Heidel, le directeur sportif du club allemand. On ne tolère pas ça. Plus que son premier geste, c’est ce qui vient après qui me met en colère. Je déteste les simulateurs plus que tout. »