RMC Sport

Coronavirus: l’énorme coup de gueule de Mostefa sur l'arrêt du foot amateur

Mehdi Mostefa a vivement regretté ce jeudi le très probable arrêt de la saison pour le football amateur. L’ancien international algérien passé par Lorient ou Bastia, désormais joueur de National 2 (D4), a critiqué le manque de considération pour les divisions inférieures.

Pas encore officiel, le très probable arrêt de la saison pour le football amateur fait déjà grandement réagir. Notamment Mehdi Mostefa, pour lequel les propos Noël Le Graët n’incitent pas à l’optimisme en raison de l’évolution de l’épidémie de coronavirus en France. Alors qu’il se préparait à reprendre avec Béziers en National 2, leader du groupe D au moment de l’arrêt, le milieu de 37 ans a cartonné la possible saison blanche dans un message posté ce jeudi sur les réseaux sociaux.

"Hier, J-8, nous avons appris que l’on nous privait encore une fois de pratiquer notre métier, a pesté l’ancien joueur de Bastia, Nîmes ou encore Lorient. Peut-être que certaines personnes pensent que le football amateur ne génère pas assez d’argent, que nous n’avons pas la même importance que les divisions supérieures. C’est tout simplement scandaleux!"

Mostefa: "Il devrait y avoir une solidarité commune"

Après plusieurs mois d’interruption, les championnats semblaient enfin sur la voie d’un retour à la normale. A l’inverse de la Ligue 1, Ligue 2 et du National 1, la quatrième division du foot français devrait donc à nouveau être victime du Covid. Une situation intenable pour Mehdi Mostefa qui fait partie des quelque 1000 joueurs sous contrat en N2 et souhaiterait ainsi recevoir la même considération que dans les échelons supérieurs.

"N’oubliez jamais que tous les professionnels d’aujourd’hui viennent du milieu amateur et que vous condamnez les générations futures, a encore lâché le Biterrois. Il devrait, selon moi, avoir une solidarité commune pour que, au-delà des enjeux, tout le monde soir logé à la même enseigne, que tout le monde puisse pratiquer sa passion, de pouvoir jouer au football en plein air…"

Le foot amateur s’unit pour contester l’arrêt de la saison

Après des mois de doute, la Fédération française de football semblait favorable à une reprise de la saison sportive…avant que le ministère des Sports ne se montre beaucoup pessimiste. Héraut d’un football amateur qui souffre, Mehdi Mostefa a ensuite reçu le soutien de plusieurs autres joueurs comme Livio Nabab.

Ancien de Caen ou Auxerre, celui qui évolue maintenant à l’US Granville s’est fendu d’un "c’est scandaleux" en réponse au coup de gueule de l’Algérien. Idem pour Alexy Bosetti, qui cible encore plus clairement Roxana Maracineanu, et pour Ousmane Sidibé.

Bien que pas directement concerné par cette interruption potentielle, le défenseur du Red Star (N1) a taclé "le vrai cirque" de la gestion des compétitions en temps de crise sanitaire par les pouvoirs publics. Face à des décisions qui pourraient bouleverser le football amateur, ses acteurs espèrent se faire entendre.

Jean-Guy Lebreton Journaliste RMC Sport