RMC Sport

Coronavirus: le FC Sion licencie neuf joueurs qui ont refusé le chômage technique

Parce qu'ils n'ont pas accepté une diminution de leur salaire durant l'interruption du championnat suisse, neufs joueurs du FC Sion ont vu leur contrat être rompu par le président Christian Constantin.

Le coronavirus offre de "belles" histoires, comme celle des joueurs de Gladbach qui ont proposé d'eux-même de renoncer à une partie de leur salaire, mais aussi des plus moches. En Suisse, le club du FC Sion a ainsi résilié les contrats de neuf joueurs, dont ceux des ex-Gunners Johan Djourou et Alex Song, qui avaient refusé des mesures de chômage technique prises en raison de l'interruption du championnat, a rapporté ce jeudi l'agence de presse ATS.

La fin de saison s'annonce délicate

Le président du club, Christian Constantin, a décidé de congédier avec effet immédiat neuf joueurs ayant refusé ces mesures de chômage technique qui entraînent une baisse et un plafonnement de leur salaire. Pajtim Kasami, Alex Song, Ermir Lenjani, Xavier Kouassi, Seydou Doumbia, Mickaël Facchinetti, Christian Zock, Birama Ndoye et Johan Djourou vont donc quitter le club qui devra terminer la saison avec un effectif très réduit si la Super League reprend.

Comme partout en Europe, le championnat suisse de 1re et de 2e division a été suspendu en raison de la crise du coronavirus. Après 23 journées, le FC Sion occupe la huitième place (sur dix) au classement, avec seulement quatre points d'avance sur la première place de relégable.

CC avec AFP