RMC Sport

CAN 2019: très triste samedi avec trois matchs nuls et vierges

Les attaquants n'étaient visiblement pas décidés à marquer samedi lors de la Coupe d'Afrique des Nations. Les trois rencontres au programme (Mauritanie-Angola, Cameroun-Ghana et Bénin-Guinée-Bissau) ont accouché du même résultat: 0-0.

Trois matchs de la Coupe d'Afrique des Nations, comptant pour la phase de groupes, étaient au programme ce samedi. Bilan: trois matchs nuls et vierges. La Mauritanie et l'Angola ont ouvert le bal (0-0) et sont toujours à la recherche de leur premier succès dans cette compétition. Les Angolais peuvent avoir des regrets puisqu'ils ont eu la plus grosse occasion de cette rencontre. A la 63e minute de jeu, après un centre en retrait venu de la droite de Dala Gelson, Wilson Eduardo, complètement seul face au but vide, a totalement manqué sa reprise. Le ballon a finalement filé quelques centimètres à côté. Dans ce groupe E, le Mali (4 points) et la Tunisie (2 points) occupent les deux premières places, mais personne n'est encore éliminé puisque l'Angola et la Mauritanie comptent deux et un point.

C'est aussi le cas dans le groupe F, qui a vu le Cameroun, tenant du titre, montrer à nouveau sa solidité en faisant match nul face au Ghana (0-0). Un résultat qui le rapproche des huitièmes. Avec quatre points et un dernier match à jouer contre le Bénin mardi, son horizon reste dégagé. Pour trouver une surprise dans ce match monotone, il fallait être au stade une heure avant le coup d'envoi: le capitaine Eric Maxim Choupo-Moting s'est retrouvé sur le banc, suppléé par Clinton Njie. Trop brouillons, le Marseillais et ses coéquipiers ont été victimes de leur système à cinq défenseurs qui en disait long sur leur préférence de ne pas prendre de but plutôt que d'en marquer un. Une énorme erreur de relance de Jean-Armel Kana-Biyik a même donné au Ghana une balle de match, stoppée par la transversale (87e).

Deuxièmes de leur groupe avec deux points, les Ghanéens sont derrière le Cameroun (4 points), mais devancent le Bénin (2 points) à la différence de buts et la Guinée-Bissau (1 point). Alors qu'ils avaient l'occasion de revenir à hauteur du Cameroun en tête de ce groupe, les joueurs du Bénin n'ont pas réussi à faire tomber la Guinée-Bissau (0-0). Il n'y a plus qu'à espérer que les attaquants se réveillent pour les quatre rencontres au programme dimanche: Burundi-Guinée (18h), Madagascar-Nigeria (18h), Ouganda-Egypte (21h) et Zimbabwe-RD Congo (21h).

RR avec AFP